Peter Jackson affirme qu'Amazon l'a ignoré pendant la production de la série « Les Anneaux du Pouvoir »

SERIE Le réalisateur de la trilogie du Seigneur des Anneaux attend avec « impatience » la sortie de la série

20 Minutes avec agences
— 
Le cinéaste Peter Jackson
Le cinéaste Peter Jackson — Landmark/Starface

Peter Jackson a raconté lors d’un épisode du podcast « Awards Chatter » de The Hollywood Reporter, rapporté par Insider que la production de la prochaine série préquelle Les Anneaux du Pouvoir l’avait contacté… pour mieux le laisser ensuite sans aucune nouvelle !

Alors que la production de la série lui avait demandé s’il serait partant pour s’impliquer dans le nouveau projet, de même que la scénariste et productrice Fran Walsh, le réalisateur des trilogies Le Seigneur des Anneaux et Le Hobbit a répondu « C’est une question à laquelle il est impossible de répondre sans voir un script ».

Cela n’a pas semblé poser de problèmes, et les producteurs ont répondu qu’ils enverraient les deux premiers scripts dès qu’ils seraient prêts. Mais Peter Jackson n’a jamais été recontacté par la suite, et n’a bien sûr pas reçu de scénario. « C’est la dernière chose que j’ai entendue, ce qui est bien. Aucune plainte de ma part, du tout », précise le réalisateur négligé.

Impatience

Au contraire, très fair-play, le réalisateur oscarisé a expliqué à Kim Masters dans le podcast « The Business » qu’il se sentait parfaitement à l’aise avec le projet et n’avait pas de ressentiment. Il attend le film, comme un simple spectateur, mais, en connaisseur de la difficulté de ce métier, préfère se réjouir de voir des bons films. « La seule chose que j’attends avec impatience, c’est de le voir en tant que spectateur parfaitement neutre », a-t-il conclu.

Les patrons d’Amazon Studios ont affirmé avoir « le plus grand respect pour Peter Jackson et les films Le Seigneur des Anneaux et nous sommes ravis qu’il ait hâte de regarder Les Anneaux du Pouvoir », ont-ils commenté, expliquant qu’ils avaient été « obligés de garder la série distincte et séparée des films ». Peter Jackson aurait peut-être aimé avoir la primeur de cette information…