Jane Fonda regrette son lifting et explique pourquoi elle a arrêté la chirurgie esthétique

VIEILLISSEMENT L’actrice de 84 ans veut prouver que vieillir n’est pas un drame

20 Minutes avec agences
— 
L'actrice Jane Fonda
L'actrice Jane Fonda — ROGER WONG/INSTARimages.com/Cover Images

Pour Jane Fonda, plus question de passer sous le bistouri pour ralentir les effets du vieillissement. Et si l’actrice de 84 ans a fait un lifting par le passé, elle le regrette aujourd’hui.

« Je pense qu’on connaît tous beaucoup de femmes riches qui ont fait toute sorte de liftings, et elles sont horribles. J’ai fait un lifting et j’ai arrêté parce que je ne veux pas avoir l’air déformée. Je ne suis pas fière de l’avoir fait », a-t-elle expliqué à Vogue, avant de noter que de nombreuses femmes développaient une addiction à ce type d’intervention.

Mais si Jane Fonda prend cette position concernant la chirurgie esthétique, c’est aussi pour montrer que vieillir n’est pas une fatalité.

Ne pas avoir peur de vieillir

« J’ai presque 85 ans et je n’ai pas l’air si vieille », a poursuivi Jane Fonda, non sans admettre que sa fortune était un avantage certain, au-delà de ses gènes, pour s’offrir gym, soins et nourriture saine.

« Alors (je veux) faire en sorte que les personnes jeunes arrêtent d’être effrayées de vieillir. Qu’elles se rendent compte que ce n’est pas parce que vous avez un certain âge que vous devez arrêter de vivre, de vous amuser, d’avoir des petits amis et des petites amies, de vous faire de nouveaux amis, ou quoi que ce soit qui vous fait envie », a ajouté la star de Grace et Frankie.