« Des jours et des vies » passe de la télévision au streaming

SOAP OPERA Le soap opera est diffusé sur le petit écran américain depuis 57 ans

Caroline Madjar (Cover Media)
Les actrices Kassie DePaiva et Melissa Reeves sur le tournage de «Des jours et des vies».
Les actrices Kassie DePaiva et Melissa Reeves sur le tournage de «Des jours et des vies». — Howard WISE / JPI / VISUAL Press Agency

C’est une révolution dans le monde des soap operas. Les fans de la série Des jours et des vies vont devoir faire le grand saut et se mettre au streaming. Si, depuis 57 ans, la série fait les beaux jours de la télévision américaine, elle va poursuivre sa (longue) carrière en ligne. Terminé NBC et bonjour Peacock, dès le 12 septembre prochain, annonce Vulture.

Un choix stratégique de la part de la chaîne : si ce soap détient la plus faible audience du genre, les téléspectateurs sont d’une fidélité sans faille. La production espère donc qu’ils suivront le passage au streaming et par la même occasion, deviendront des inconditionnels de leur plateforme.

Les survivants

Le premier soap opera, expression qui tient son nom des publicités pour les lessives (soap voulant dire savon) qui entrecoupaient les programmes en journée, These are my children, remonte à 1949 (bien avant la fameuse phrase sur le « temps de cerveau humain disponible » de Patrick Le Lay, alors PDG de TF1, en 2004). Le genre s’est développé pour connaître un succès sans égal à partir du milieu des années 1960 avant de décliner lentement dans les années 1990.

S’il y a eu jusqu’à 19 soap operas produits, quatre ont survécu. Avec le passage de Des jours et des vies en streaming, il reste les indétrônables Hopital central (depuis 1963), Les Feux de l’amour (depuis 1973) et Amour, Gloire et Beauté (depuis 1987) sur le petit écran. Ces deux derniers sont respectivement diffusés en matinée sur TF1 et France 2 (et heureusement pas en même temps pour les fans des familles Abbott et Newman).