Johnny Depp règle son procès pour coups et blessures sur le tournage de « City of Lies »

COUPS ET BLESSURES L’acteur a passé un accord avec le régisseur d’extérieurs du tournage qui l’accusait de l’avoir frappé

Caroline Madjar (Cover Media)
L'acteur Johnny Depp au Festival de San Sebastien
L'acteur Johnny Depp au Festival de San Sebastien — Sean Thornton/Cover Images

Ce procès est passé un peu plus inaperçu que celui qui l’a opposé à Amber Heard, mais il est définitivement réglé. Johnny Depp est en effet parvenu à un accord avec Gregg Brooks, régisseur d’extérieurs sur le tournage de City of Lies. Ce dernier accusait l’acteur de l’avoir frappé dans les côtes en 2017 lors d’une altercation.

Défendu une nouvelle fois par Camille Vasquez, Johnny Depp a évité un procès qui aurait pu lui poser quelques ennuis alors que son affaire contre Amber Heard, qui l’accuse de violences domestiques, continue. L’actrice d’Aquaman est visiblement bien décidée à faire appel, même si elle peine à réunir les fonds nécessaires.

La vie continue

Contrairement au jugement qui a été rendu en sa faveur face à son ex-femme, l’accord passé avec l’employé de plateau ne sera pas rendu public. D’après Deadline, les deux parties sont parvenues à un accord financier satisfaisant.

Johnny Depp semble en tout cas avoir repris le cours de sa vie. Il est actuellement en tournée avec Jeff Beck, avec qui il a sorti un album intitulé 18. L’acteur sera également à l’affiche de La Favorite, le prochain long-métrage de Maïwenn, dans le rôle de Louis XV. Le tournage commence ce mois-ci.