Après son jubilé de platine, Elizabeth II est en pleine forme en Ecosse

ROYAL Hasard du calendrier, Nicola Sturgeon, la Première ministre écossaise, a annoncé vouloir déposer une demande devant la Cour suprême britannique pour valider la tenue d’un deuxième référendum d’indépendance

Caroline Madjar (Cover Media)
— 
La Première ministre écossaise, Nicola Sturgeon, et la reine Elizabeth II lors d'une précédente rencontre
La Première ministre écossaise, Nicola Sturgeon, et la reine Elizabeth II lors d'une précédente rencontre — Avalon / VISUAL Press Agency

Elizabeth II était ravie ces derniers jours, alors qu’elle est de retour en Ecosse, une patrie qu’elle aime particulièrement. Après avoir pris un peu de repos suite aux célébrations de son jubilé de platine, la reine d’Angleterre a pris place dans son train royal, direction Edimbourg.

La souveraine a assisté à une cérémonie traditionnelle bien particulière au vu du contexte politique britannique. Il lui a en effet été remis les clés de la ville d’Edimbourg, un signe de loyauté envers la monarque.

Vers un nouveau référendum

Dans le même temps, la Première ministre du pays, Nicola Sturgeon, a annoncé préparer tous les papiers nécessaires auprès de la Cour suprême britannique pour faire valider la tenue d’un deuxième référendum d’indépendance de l’Ecosse. Le premier s’était tenu en 2014 et le non à l’indépendance l’avait remporté à 55,30 %.

Seulement, entre-temps, le Brexit est passé par là, forçant les Ecossais à quitter l’Union européenne, alors qu’ils avaient voté à 62 % pour y rester. Nicola Sturgeon souhaite donc un nouveau référendum, qui pourrait se dérouler le 19 octobre 2023, ce à quoi s’oppose Westminster. La Première ministre envisage donc de passer par la voie légale si Boris Johnson s’obstine dans son refus.

La reine n’étant pas impliquée dans les affaires politiques, elle a accueilli (et avec joie en posant à côté d’une bouteille de whisky haut de gamme, comme on peut le voir sur le site de Sky News) Nicola Sturgeon au Palace of Holyroodhouse (Palais de Holyrood, en français).