Kim Kardashian a apparemment abîmé la robe mythique de Marilyn Monroe

ACCIDENT La star de la téléréalité avait pourtant tout fait pour la garder intacte

20 Minutes avec agences
— 
La star de la téléréalité Kim Kardashian dans la robe de Marilyn Monroe au Met Gala
La star de la téléréalité Kim Kardashian dans la robe de Marilyn Monroe au Met Gala — Jennifer Graylock/INSTARimages/Cover Images

Était-il « irresponsable » de prêter la robe iconique de Marilyn Monroe à Kim Kardashian pour le Met Gala ? C’est en tout cas ce que pense le collectionneur Scott Fortner, spécialiste de l’actrice (il a d’ailleurs assemblé la plus grosse collection privée d’objets ayant appartenu à la star, The Marilyn Monroe Collection), qui a examiné le vêtement, littéralement, sous toutes les coutures depuis qu’il est revenu à son propriétaire, le musée Ripley’s Believe it or Not.

Et le résultat est (selon lui) catastrophique. La robe, portée par l'actrice lorsqu’elle a chanté Happy Birthday à JFK pour ses 45 ans, a non seulement été étirée à certains endroits, en particulier au niveau des fermetures éclair dans le bas du dos, mais elle a aussi perdu des cristaux.

Pas de sa faute

L’expert, qui affirme ne pas vouloir s’en prendre personnellement à Kim Kardashian, explique cependant que cet objet historique n’aurait jamais dû être porté en raison de sa fragilité.

« La déception que je ressens est due au fait que Ripley a fait de multiples déclarations selon lesquelles ils faisaient tout ce qu’ils pouvaient pour protéger et préserver la robe. Je pense que c’était irresponsable, ce n’est pas seulement une robe. C’est une icône culturelle. C’est une icône politique. C’est une icône hollywoodienne », a-t-il rappelé dans un entretien avec Sky News.

Ripley’s Believe it or Not n’a fait de commentaire sur le sujet et Kim Kardashian s’est elle aussi abstenue de s’exprimer. La star avait promis qu’elle faisait tout pour ne pas abîmer la robe et avait même entrepris un régime draconien pour la porter, après s’être aperçue qu’elle ne rentrait pas dedans un mois avant le Met Gala. La femme d’affaires avait par ailleurs déclaré n’avoir porté l’originale que sur le tapis rouge pour les photographes et avait enfilé une copie une fois dans le musée pour assister à la soirée de gala.