L'acteur Alain Delon est toujours pour l'euthanasie

FIN DE VIE La légende du cinéma a demandé à son fils de l’aider à mourir « le moment venu »

20 Minutes avec agences
L'acteur Alain Delon
L'acteur Alain Delon — Dave Bedrosian/Geisler-Fotopress/picture-alliance/Cover Images

Alors qu’il sent la fin se rapprocher, Alain Delon ne change pas d’un iota : il est toujours pour l’euthanasie. L’acteur mythique s’est plutôt bien remis d’un AVC survenu en 2019, mais il pense tous les jours à la mort. Et il sait déjà qu’il n’hésitera pas à demander à ses proches de mettre fin à ses souffrances, si nécessaire.

« Je veux surtout avoir la paix. Je n’ai pas peur de mourir. C’est normal, on y va tous. Mais j’ai peur de souffrir. Je ne veux pas finir dans un lit à l’hôpital », a-t-il confié au Journal du Dimanche, indiquant que son fils Anthony a promis de l’aider à « partir quand le moment sera venu ».

Bien vivant

Car Alain Delon est encore bien vivant. « Physiquement, je me sens plutôt bien, même si je suis fatigué et que je marche avec une canne », a-t-il ajouté. Ses journées ? Il « profite de la nature, du calme du repos » chez lui, à Douchy, dans le Loiret. Mais même dans ces conditions idéales pour un homme de 86 ans qui se remet de graves problèmes de santé, il n’est pas heureux. « Je trouve que la vie est devenue insupportable, elle ne me fait plus beaucoup envie », conclut le Guépard.

Une situation d’autant plus insupportable pour lui qu’il a perdu tous ses proches. « Tous mes amis sont partis, Jean-Paul (Belmondo) l’année dernière. Romy (Schneider), Mireille (Darc), Nathalie (Delon), toutes les femmes de ma vie sont parties aussi », a-t-il confié. Reste Brigitte Bardot, une de ses dernières amies de l’âge d’or du cinéma. « Nous sommes très amis. On échange souvent, un peu comme deux vieux cons qui parlent de ce qu’ils ont connu et traversé ! (…) On parle aussi du jour où je ne serai plus là. Je lui dis que j’espère qu’elle partira avant moi pour que je fasse un éloge dans l’église. Elle répond : "J’espère que ce sera toi avant !" »