Saïd Taghmaoui est allé à la rencontre d’élèves du collège Paul Verlaine aux Mureaux pour les sensibiliser à la lecture

CINEMA L’acteur a répondu à l’invitation de l’association « Lecture pour tous » qui lutte contre l’illettrisme

Caroline Madjar (Cover Media)
— 
L'acteur Saïd Taghmaoui
L'acteur Saïd Taghmaoui — Lucia Barahona/Lecture pour tous

Et si, pour lutter contre l’illettrisme et intéresser à nouveau le plus grand nombre à la lecture, on se servait des ouvrages d’artistes connus ? Cette idée, imaginée par l’association Lecture pour tous, a séduit Saïd Taghmaoui, qui est allé présenter son livre, De "La Haine" à Hollywood (Editions Cherche-Midi), à des élèves de 4e du collège Paul Verlaine aux Mureaux, non loin de Paris. « On m’a proposé d’aller chez Cyril Hanouna en même temps. Je n’ai même pas réfléchi, j’ai préféré aller sur le terrain, voir les élèves, parce que ça va être une aventure humaine et des souvenirs pour tout le monde », a-t-il expliqué à Cover Media.

La rencontre s’est déroulée la veille des vacances de Pâques. Face à des élèves aussi attentifs que passionnés, celui qui est aussi membre de l’Académie des Oscars a raconté son histoire personnelle. Un parcours qui commence à Aulnay-sous-Bois pour celui qui s’est fait connaître grâce à La Haine en 1995 et poursuit aujourd’hui sa carrière à Hollywood dans des blockbusters, comme Wonder Woman et John Wick : Chapitre 3 – Parabellum, tout en s’occupant de l’orphelinat Essaouira Darna au Maroc.

Une rencontre enrichissante pour tous

Cette journée a enrichi les élèves tout comme l’acteur, ravi de l’expérience. « Le drame de l’humanité c’est l’ignorance. Ce n’est pas de ne pas avoir d’argent, et c’est ce que je leur ai expliqué. J’ai essayé de leur montrer une autre couleur. Même la notoriété. Quand ils disent ‘’Oh c’est génial, on veut être célèbre, on veut être comme toi’’. Etre célèbre, ça ne veut rien dire et c’est même très compliqué. Ça amène la folie, le déséquilibre, la vanité, toutes ces choses horribles qui font que tu as du mal à te construire comme un être humain. Etre reconnu pour ce que tu fais, c’est différent. J’ai voulu leur donner une autre vision des choses, une vision honnête, parce que je l’ai vécu dans ma chair », ajoute l’acteur qui a également été « énormément touché » par « leurs sourires et le fait qu’ils ont fait l’effort de lire le livre ».

Avant de recevoir Saïd Taghmaoui, l’établissement a en effet préparé en amont une fiche de lecture sur son livre, condition indispensable pour permettre l’échange entre les élèves et l’artiste. L’association Lecture pour tous continue son action toute l’année avec ce principe peu conventionnel, mais qui marche, et soutient le Festival Des Livres, Des Artistes, qui se déroulera cette année à Paris, en plein air au Mail Branly dans le 7e arrondissement les 2 et 3 juillet.