Céline Dion pleure la mort de son ancienne attachée de presse, sa « môman » Francine Chaloult

DEUIL La star était suivie depuis le début de sa carrière par celle qui était une de ses proches amies

20 Minutes avec agences
— 
La chanteuse Céline Dion
La chanteuse Céline Dion — DARA KUSHNER/INSTARimages.com/Cover Images

Céline Dion est en deuil. La chanteuse, déjà très affectée par ses problèmes de santé, qui l’ont forcée à repousser sa tournée mondiale, a annoncé le décès d’un de ses proches. Cette amie, c’est Francine Chaloult, sa toute première attachée de presse, qui avait commencé à travailler avec elle alors qu’elle n’avait que 14 ans.

« Attachante attachée de presse, drôle et généreuse, stratège des communications, ta détermination faisait peur et rien ni personne ne te résistait. Tu exigeais le haut de l’affiche et les couvertures médiatiques spectaculaires. Les journalistes le savaient et respectaient une partition écrite par toi », a posté la chanteuse en légende d’une photo où elles apparaissent en compagnie de René Angélil et Georges-Hébert Germain, son biographe et mari de Francine Chaloult.

« Embrasse René pour moi »

Les liens qui unissaient Céline Dion et Francine Chaloult semblaient plus étroits qu’une relation professionnelle, comme le prouve la suite de son message.

« Maintenant collée-serrée contre Georges-Hébert, ton grand amour retrouvé, profite du spectacle sans fausses notes que nous t’offrons, le cœur lourd et le regard brouillé. Je sais que tu vas continuer à prendre soin de nous môman. Tu m’as beaucoup appris et donné ; je t’ai aimée, je t’aime et t’aimerai toujours… », a ajouté la chanteuse, avant de conclure avec une « requête spéciale » pour son amie décédée : « Embrasse René pour moi… »