Tir mortel d’Alec Baldwin : Les producteurs de « Rust » font appel de leur condamnation pour manquements à la sécurité

JUSTICE Les responsables du tournage sur lequel Halyna Hutchins a perdu la vie avaient été sanctionnés par la plus forte amende possible le mois dernier

Caroline Madjar (Cover Media)
L'acteur Alec Baldwin
L'acteur Alec Baldwin — Kristin Callahan/ACE PICTURES/INSTARimages.com/Cover Images

Les producteurs de Rust ne veulent visiblement pas s’acquitter de l’ amende infligée par l’Etat du Nouveau-Mexique le mois dernier. Après leur enquête sur les circonstances de la mort d’Halyna Hutchins, les autorités avaient sanctionné les responsables du tournage du western à payer 140.000 dollars pour manquements à la sécurité, notamment en ce qui concerne les armes à feu. La directrice de la photographie a été tuée par le pistolet que tenait Alec Baldwin lors d’une répétition et qui n’aurait dû contenir que des balles factices. Le réalisateur, Joel Souza, qui se trouvait à proximité, a été blessé à l’épaule.

Pour les producteurs, dont l’acteur fait partie, les conclusions de l’enquête du service de santé et de sécurité du Nouveau-Mexique sont tout simplement nulles et non avenues. Ils avancent que le New Mexico Environment Department’s Occupational Health and Safety Bureau n’a absolument pas les compétences pour définir les règles de sécurité sur un plateau de tournage. En conséquence, ils ne peuvent pas déterminer si, oui ou non, elles ont été respectées.

Pas responsable

Les avocats de la production pointent ainsi plusieurs erreurs des inspecteurs, comme d’avoir confondu un extincteur avec « un appareil pour créer de la fausse fumée », relaye le Hollywood Reporter. Rust Movie Productions affirme également que superviser le tournage, et plus particulièrement les règles de sécurité des armes à feu, n’est pas de leur ressort. « La loi autorise les producteurs à déléguer » de telles activités leur permettant ainsi de se concentrer uniquement sur leur réelle « compétence qui est le financement du film et les contrats pour la logistique du tournage ».

Ils ajoutent que les acteurs avaient reçu un entraînement spécifique pour manier les armes à feu, tout comme les assistants réalisateurs. Ils ont ajouté qu’une réunion sur les armes à feu avait eu lieu le matin du drame et ont défendu l’armurière, Hannah Gutierrez-Reed, qui, selon eux, a toujours bien fait son travail.

Halyna Hutchins a été déclarée morte à son arrivée à l’hôpital après avoir reçu une balle dans la poitrine. Elle avait 42 ans.