La plateforme Roblox licencie un développeur qui avait inclus une pub annonçant une nouvelle sextape de Kim Kardashian

SANCTIONS Saint, le fils de six ans de la star, est tombé sur la publicité alors qu’il jouait aux jeux vidéo

20 Minutes avec agences
La star de la téléréalité Kim Kardashian portant son fils Saint
La star de la téléréalité Kim Kardashian portant son fils Saint — BauerGriffin/INSTARimages.com/Cover Images

Roblox s’est empressé de licencier un développeur qui avait inclus une publicité annonçant une nouvelle sextape de Kim Kardashian sur la plateforme. Il y a peu, Saint, le fils de six ans de Kim Kardashian a été surpris par une fenêtre pop-up présentant le visage de sa mère alors qu’il utilisait la plateforme de gaming. L’annonce en question promettait des séquences inédites de la sextape qui l’avait fait connaître 20 ans auparavant.

Une fâcheuse découverte qui a évidemment mis Kim Kardashian en rogne comme on peut le constater dans le premier épisode des Kardashians, la nouvelle émission de la plus célèbre famille du petit écran.

Kim voit rouge

« J’ai tout le temps, l’argent et les ressources nécessaires pour tous les réduire en cendres », peut-on entendre Kim Kardashian s’offusquer, après avoir appelé Kanye West pour le mettre au parfum de l’incident.

Depuis, Roblox s’est confondu en excuse et a assuré n’avoir jamais hébergé la vidéo promise par cette publicité. « La vidéo en question n’a jamais été disponible sur notre plateforme – nous avons une politique stricte en matière de modération pour protéger notre communauté. Elle comprend une tolérance zéro en ce qui concerne les contenus sexuels de toute sorte qui violent notre règlement communautaire », a assuré l’entreprise dans un communiqué publié par Polygon.