Ricky Gervais dévoile les blagues qu’il aurait balancées s’il avait présenté les Oscars cette année

IMAGINE L’acteur britannique serait allé bien plus loin que Chris Rock

20 Minutes avec agences
— 
L'acteur et humoriste Ricky Gervais
L'acteur et humoriste Ricky Gervais — FERNANDO LUCENA/startraksphoto.com/Cover Images

Abonné aux Golden Globes qu’il a déjà présentés cinq fois, Ricky Gervais n’aurait pas manqué de distiller son humour cinglant lors des Oscars si l’occasion s’était présentée. D’ailleurs, le comédien britannique avait des blagues toutes prêtes pour la prestigieuse cérémonie. Et avec le scandale de la baffe de Will Smith pour une vanne de Chris Rock, il a décidé de les partager.

« J’aurais commencé en disant, “Bonjour. J’espère que cette émission aide à remonter le moral des gens ordinaires qui la regardent chez eux. Si vous êtes au chômage par exemple, rassurez-vous en vous disant que même si vous aviez un travail, votre salaire ne suffirait sûrement pas à vous payer le sac de cadeaux qu’on vient de donner à tous les acteurs” », a-t-il écrit sur Twitter, avant d’enchaîner avec une seconde pique.

« Je suis fier d’annoncer que ce sont les Oscars les plus divers et progressifs jamais organisés. D’ici, je peux voir des gens avec tous les parcours de vie. Chaque démographie sous le soleil. A l’exception des gens pauvres, bien sûr. Qu’ils aillent se faire voir », a-t-il lancé.

Liberté d’expression

En janvier dernier, Ricky Gervais confiait ne pas vouloir présenter les Oscars, justement à cause du peu de liberté qu’on lui laisserait pour écrire ses blagues. « La bonne chose avec les Golden Globes, c’est qu’ils me laissent écrire mes propres blagues, dire ce que je veux, sans répétition. Et c’est juste quelque chose de trop bon pour qu’un comédien le refuse, tandis que je ne pense pas que les Oscars me laisseraient cette liberté. Je pense que ça les rendrait fous », avait-il expliqué dans The View.

Toutefois, la désormais célèbre baffe infligée par Will Smith à Chris Rock pour sa mauvaise blague sur la perte de cheveux de Jada Pinkett aura peut-être rebattu les cartes en brisant le calme policé qui règne en principe sur les Oscars. D’ailleurs, Ricky Gervais a rebondi en publiant un extrait de The Office (version britannique) qui évoque justement l’alopécie.

En tout cas, si l’Académie était prête à lâcher du lest, l’acteur répondrait présent. « Je le ferais sans aucun doute. Je le ferais même gratuitement », avait-il assuré dans la même interview.