La famille de George Michael attaque en justice le rappeur Tory Lanez pour une reprise de « Careless Whisper » non autorisée

PROCES La mélodie du titre est effectivement très proche du tube du chanteur star des années 80

20 Minutes avec agences
Le chanteur George Michael en concert au Madison Square Garden en 2008
Le chanteur George Michael en concert au Madison Square Garden en 2008 — INFphoto.com/Cover Images

La famille de George Michael porte plainte contre le rappeur Tory Lanez. Les héritiers du chanteur affirment en effet qu’ils ont refusé à l’artiste le droit d’utiliser un sample de Careless Whisper, le tube de George Michael, sorti en 1985. Mais ça ne l’a pas empêché de le placer sur son nouveau titre Enchanted Waterfall et de le diffuser sur toutes les plateformes de streaming.

« Il a été porté à notre attention que la chanson Enchanted Waterfall de l’artiste Tory Lanez incorporait un échantillon non autorisé de Careless Whisper écrit par George Michael et Andrew Ridgeley. La demande d’autorisation pour cette utilisation avait été refusée en juin 2021. Nous avons donc pris des mesures immédiates au nom des auteurs, en collaboration avec nos éditeurs Warner Chappell Music, afin d’empêcher toute exploitation ultérieure, car nous ne tolérerons aucune utilisation non autorisée des chansons figurant dans les catalogues de George Michael et/ou Andrew Ridgeley », ont déclaré les héritiers de George Michael et Andrew Ridgeley dans un communiqué commun relayé par Variety.

Discret

Tory Lanez, de son côté, se fait discret et n’a pas souhaité répondre aux sollicitations de la publication. Mais Variety affirme qu’il est vraisemblable que le rappeur ait décidé de sortir le titre en connaissance de cause et qu’il se moquait totalement de ce que pensaient les héritiers de George Michael. Sa chanson a d’ores et déjà été retirée de Spotify, mais elle existe encore sur Apple Music et YouTube, notamment, où il a accumulé plus de 4 millions de vues.

Ce n’est en tout cas pas le seul rendez-vous avec la justice pour Tory Lanez cette année. Il doit comparaître le 5 avril dans l'affaire l’opposant à Megan Thee Stallion, qui l’accuse de lui avoir sciemment tiré dans le pied. Le rappeur risque jusqu’à 22 ans de prison s’il est reconnu coupable.