Zendaya prend la défense de la série « Euphoria », accusée de promouvoir la drogue

SERIE L’actrice incarne Rue Bennett, une adolescente de 17 ans accro aux opiacés

Caroline Madjar (Cover Media)
L'actrice Zendaya
L'actrice Zendaya — Zuma / Starface

La série Euphoria est encore une fois sous le feu des  critiques pour sa mise en scène de la consommation de drogues, notamment par son héroïne, Rue Bennett, une adolescente de 17 ans, lesbienne non-binaire qui plonge dans l’addiction et est incarnée par  Zendaya. Le D.A.R.E., une association fondée dans les années 80 alors que Ronald Reagan faisait la « guerre à la drogue », et prône une tolérance zéro, est montée au créneau. L’organisme accuse le show HBO de « glorifier à tort et dépeindre de façon erronée l’usage de drogue par des étudiants au lycée, l’addiction, le sexe anonyme, la violence et d’autres comportements destructeurs », écrivent-ils dans un communiqué relayé par  NBC News.

Autant d’attaques qui ont amené Zendaya à répondre lors d’un entretien avec Entertainment Weekly. La comédienne rappelle que la série « n’est pas un conte moral pour apprendre aux gens comment vivre leur vie ou leur dire ce qu’ils devraient faire ». Le but de la série, explique-t-elle, est « d’aider les gens à se sentir un peu moins seuls face à leurs expériences et leurs souffrances ».

De l’espoir

« Mon plus grand espoir est que (…) ceux qui ont besoin de guérir et de grandir avec Rue, d’ici la fin de la saison, ressentiront cet espoir et ce sentiment qui se transforme en elle », conclue Zendaya.

L’actrice est une ancienne star Disney, qui incarne en parallèle le rôle de Michelle Jones, l’amoureuse de Spider-Man dans la trilogie avec  Tom Holland, et a les faveurs de Hollywood et du monde de la mode depuis quelques années. Autant de paramètres qui font que son influence sur le jeune public est immense et elle s’en sert, notamment pour expliquer son rôle de Rue Bennett à ses fans. Dès le lancement de la série, la jeune femme, qui est âgée de 25 ans, avait  annoncé que le show s’adressait à un « public averti ». Une mise en garde qu’elle a  réitéré avant la diffusion de la  saison 2 au début de l’année.

Zendaya avait déjà été critiquée pour avoir interprété la compagne de John David Washington dans Malcolm & Marie, leur différence d’âge (12 ans) étant pointée du doigt. « C’est intéressant que ça ait pris une telle ampleur, parce que mes parents, par exemple, ont 13 ans d’écart. Mais j’essaye aussi de me voir d’un point de vue extérieur et je comprends que j’ai joué des adolescentes depuis que je suis adolescente. Je joue toujours une ado de 17 ans à la télévision et au cinéma. (…) Certains ont grandi avec moi, ils me voient sur Disney Channel, je suis comme leur grande sœur ou leur meilleure amie. Et j’en suis reconnaissante », confiait-elle au  New York Times.