Omar Sy appelle à la libération d'Olivier Dubois, journaliste français détenu au Sahel par un groupe djihadiste

TERRORISME L’homme est aux mains des djihadistes depuis avril dernier

20 Minutes avec agences
— 
L'acteur Omar Sy
L'acteur Omar Sy — Zuma / Starface

Comme presque 25.000 personnes (à l’heure où cet article est rédigé), Omar Sy a décidé de s’engager pour la libération du journaliste  Olivier Dubois, détenu au Sahel depuis avril dernier. L’homme, collaborateur du Point et de Libération, a été enlevé par le groupe  djihadiste Jama’at Nasr Al-Islam wal Muslimin, alors qu’il était sur le point de réaliser une interview. Depuis, sa famille estime que la France et le Mali ne font pas tout leur possible pour le sauver et a lancé une pétition.

« J’ai signé la pétition pour la libération d’Olivier Dubois, journaliste français. Olivier est un fils, un frère, un ami et un père de 47 ans. Il est le SEUL otage français au monde, depuis le 8/4/21. La situation est URGENTE. Merci pour lui », a posté Omar Sy sur son compte Twitter, en relayant le lien vers la pétition hébergée sur  Change.org.

Pas d’évolution

Il faut dire que la situation patine depuis plusieurs mois. Comme l’expliquent les proches d’Olivier Dubois sur le site, ils se sentent abandonnés par le gouvernement.

« Nous, sa famille, n’avons été reçus qu’une seule fois par la Cellule de Crise/CDCS, nos lettres recommandées et multiples demandes de rencontre avec M. Jean Yves Le Drian restent sans réponse, et ce depuis avril 2021. Fin décembre 2021, pour la première fois la Présidence nous a enfin répondu, par l’intermédiaire de son Chef de Cabinet, que "les services de l’Etat prêtent la plus grande attention à l’évolution de la situation d’Olivier (…)", réponse insatisfaisante et dénuée de toute empathie et éludant les éventuelles actions entreprises », expliquent-ils dans la pétition.

De son côté, la rédaction de Libération s’était également fendue d’une  vidéo en fin de semaine dernière, appelant la mobilisation à ne « pas faiblir ».