Tout est prêt pour le jubilé de la reine du Royaume-Uni

REINE D’ANGLETERRE Le pays du thé fête cette année les 70 ans du règne de la monarque

Caroline Madjar (Cover Media)
— 
Elisabeth II: La reine d'Angleterre fête ses 70 ans de règne — 20 Minutes
  • Elisabeth II a été couronnée le 2 juin 1953, à l’âge de 25 ans, seize mois après avoir succédé à son père, le roi George VI, mort en février 1952.
  • De nombreuses festivités sont prévues tout au long de l’année pour fêter les soixante-dix années de son règne, le plus long de l’histoire du Royaume-Uni.
  • Un concours de pâtisserie a été lancé ce lundi.

Au mois de juin, le Royaume-Uni sera en liesse. Elisabeth II célébrera les 70 ans de son règne. Son   couronnement a eu lieu le 2 juin 1953, seize mois après avoir succédé à son père, le roi George VI, mort en février 1952. Ce  jubilé de platine donnera lieu à de nombreux événements tout au long de l’année, avec un point d’orgue, notamment pour les sujets de Sa Majesté, du 2 au 5 juin, jours qui seront fériés. Pour fêter cet anniversaire comme il se doit, un concours de pâtisserie a été lancé ce lundi. Et ce n’est pas n’importe quel gâteau qu’il faut imaginer : un pudding.

Tous les Britanniques sont invités à soumettre leur recette. Les finalistes seront évalués le 30 mai par la cheffe et star des programmes culinaires de la BBC, faite Dame par la reine, Mary Berry, et Monica Galetti de « MasterChef ». La recette gagnante sera disponible pour le public et servie lors des déjeuners qui émailleront ce long week-end de célébration.

Spectacle au château de Windsor

La population a également été encouragée à « planter un arbre pour le jubilé » et, pour l’instant 60.000 ont été semés, précise la BBC, dans le cadre du Green Canopy de la reine, engagée dans la préservation de l’environnement. Un spectacle d’une heure et demie sera donné au château de Windsor, où réside la reine depuis le début de la pandémie de Covid-19, avec 500 chevaux et 1.000 artistes.

Le traditionnel défilé Trooping the Colour aura lieu le 2 juin, une parade regroupant 1.400 soldats, 200 chevaux et 400 musiciens. L’événement sera ouvert au public, ce qui n’avait pu être le cas depuis l’émergence de l’épidémie de Covid-19.

Concert et déjeuners sur l’herbe

Une messe aura lieu le lendemain dans la cathédrale Saint-Paul de Londres, et le samedi, c’est à Buckingham Palace qu’une grande soirée battra son plein. Un concert, avec plusieurs stars de la musique – qui n’ont pas encore été annoncées – remémorera au public (qui pourra aussi y assister via un tirage au sort pour les résidents britanniques) les grands moments du règne d’Elisabeth II.

Le dimanche sera un peu plus reposant, avec des déjeuners sur l’herbe et dans les rues de tout le royaume (il sera de bon ton d’avoir préparé le pudding gagnant précité). Une autre parade, la Platinum Jubilee Pageant, composée de 5.000 personnes du Royaume-Uni et du Commonwealth, aura lieu autour de Buckingham Palace. Chacun portera un drapeau en soie floqué d’un dessin réalisé par un écolier, les élèves du pays ayant été invités à dessiner leurs espoirs pour la planète.

Reine, seras-tu là ?

Nul ne sait encore si la reine participera à tous les événements ou à quelques-uns uniquement. Ni si elle sera tout simplement absente. Son état de santé génère l’inquiétude depuis la fin de l’année dernière, lorsqu’elle a dû être hospitalisée une journée avant d’annuler ses obligations puis les  traditions royales de Noël.

Ce sera la première fois qu’Elisabeth II célébrera son règne sans son époux, le prince Philippe, décédé en avril. Elle est également la première monarque de l’histoire à porter la couronne depuis soixante-dix ans. Le règne de la reine Victoria avait duré soixante-trois ans. Il faut remonter à la France et aux soixante-douze années que Louis XIV a passé sur le trône, pour retrouver une telle longévité dans une royauté.