Le père de Britney Spears demande que ses frais d’avocat continuent d’être payés par sa fille

#FREEBRITNEY Jamie Spears n’est plus le tuteur légal de la chanteuse mais ses ennuis judiciaires ne font que commencer

Caroline Madjar (Cover Media)
— 
La chanteuse Britney Spears
La chanteuse Britney Spears — Dennis Van Tine/Geisler-Fotopres/picture-alliance/Cover Images

Qui ne tente rien n’a rien, c’est sans doute ce qu’a dû se dire Jamie Spears. Ce dernier a en effet déposé une demande au tribunal pour que sa fille continue de financer ses frais d’avocat. Le père de Britney Spears a été suspendu de sa tutelle après des accusations graves sur sa gestion – autant personnelle que professionnelle – par l’interprète de Stronger.

La chanteuse a très clairement annoncé son intention de porter plainte contre son père pour « abus de tutelle ». L’avocat de la star, Mathew Rosengart, a demandé l’ouverture d’une  enquête sur les 13 années gérées par Jamie Spears. Et, pour payer sa défense, l’accusé compte donc sur les deniers de la plaignante.

Depuis le début de sa mise sous tutelle, Britney Spears a réglé toutes les notes, y compris les avocats de son père, qui facturent 1.200 dollars de l’heure. « Le payement rapide des frais d’avocat de Jamie est nécessaire pour s’assurer que la tutelle se termine rapidement et efficacement et ainsi permettre à Britney de prendre le contrôle de sa vie, comme le souhaite Jamie », peut-on lire sur les documents légaux diffusés par Variety.

« Une abomination »

La réponse de l’avocat de Britney Spears a été aussi rapide que cash. « M. Spears a détourné plusieurs millions de dollars de Britney en tant que tuteur, tout en payant des millions de dollars supplémentaires à ses avocats, le tout avec le travail de Britney et l’argent qu’elle a durement gagné. La tutelle est terminée et M. Spears a été suspendu. Dans ces circonstances, sa requête est non seulement sans aucun mérite légal, mais c’est une abomination. Britney a livré un témoignage poignant sur la peine que son père lui a causée et ceci vient uniquement s’y ajouter. Ce n’est pas ce qu’un père qui aime sa fille fait », a écrit Mathew Rosengart à destination du juge, qui doit maintenant statuer.

D’après le New York Times, Jamie Spears a touché 6 millions de dollars pour son rôle de tuteur en treize ans. Sur cette même période, sa fille a sorti quatre albums studio, assuré autant de tournées mondiales et une résidence de quatre ans à Las Vegas. La fortune de Britney Spears est estimée à 60 millions de dollars et elle recevait, au début de sa mise sous tutelle en 2008, 1.500 dollars par semaine.