Kim Kardashian a financé l'évacuation d'Afghanistan d'une équipe de football féminine

SAUVETAGE La star des réseaux sociaux a réalisé l'opération avec l'équipe de Leeds United et le rabbin new-yorkais Moshe Margaretten

20 Minutes avec agences
— 
La star de la téléréalité Kim Kardashian
La star de la téléréalité Kim Kardashian — JOHN NACION/startraksphoto.com

Un club de Premier League anglais, un rabbin new-yorkais et Kim Kardashian… Ça ressemble au début d’une blague, et pourtant, c’est grâce à cette association surprenante que les membres d’un club de football féminin d’Afghanistan ont réussi à fuir le pays. Comme le relaye CBS, un avion affrété par la star de la téléréalité a pu transporter les 30 joueuses et leurs familles, soit 130 personnes au total, qui ont ainsi pu fuir le régime des talibans et atterrir à côté de Londres.

Andrea Radrizzani, actionnaire majoritaire du club de Leeds United, a partagé la nouvelle sur Twitter, se félicitant, en légende d’une photo de la foule à l’aéroport, d’avoir pu « faire partie de l’équipe qui a permis de transformer ce rêve en réalité. Un jour, elles pourront peut-être jouer pour (Leeds) ». Le rabbin Moshe Margaretten a révélé sur le réseau social que c’était Kim Kardashian qui avait tenu « à financer le vol ».

Pas le droit

L’évacuation des athlètes féminines d’Afhganistan a été rendue vital dès le retour au pouvoir des talibans. Le régime estime en effet que les femmes n’ont « pas besoin » de faire du sport et par conséquent qu’elles n’ont pas le droit d’en faire.

Interrogée par l’AFP, Khalida Popal, ex-capitaine de l’équipe nationale afghane, s’est réjoui que l’évacuation se soit déroulée comme prévu. « Beaucoup de ces familles ont quitté leur maison lorsque les talibans ont pris le pouvoir. Leurs maisons ont été brûlées. Certains membres de leur famille ont été tués ou enlevés par les talibans. Le danger et le stress étaient donc très élevés, et c’est pourquoi il était très important d’agir rapidement pour les faire sortir d’Afghanistan », a-t-elle expliqué.

Kim Kardashian n’a pas encore réagi à la nouvelle sur ses réseaux sociaux.