Drame d’Astroworld : Une première plainte réclame 750 millions de dollars à Travis Scott et Drake

RESPONSABILITES 125 personnes sont représentées dans la plainte

Caroline Madjar (Cover Media)
— 
Le rappeur Travis Scott lors du festival Astroworld en 2019
Le rappeur Travis Scott lors du festival Astroworld en 2019 — Zuma / Starface

Si les autorités enquêtent toujours pour déterminer ce qu’il s’est passé au festival Astroworld, Tony Buzbee, un avocat représentant 125 plaignants, a déposé son dossier au tribunal. Il réclame 750 millions de dollars à Travis Scott et Drake, qui étaient sur scène lorsque le mouvement de foule a tué dix personnes et fait des centaines de blessés. Les deux rappeurs ne sont pas les seuls cités dans la plainte.

Apple Music, Live Nation, Epic Records, Scott’s Cactus Jack Records, et Tristar Sports & Entertainment Group sont également parmi les accusés. Il s’agit des partenaires, organisateurs et maisons de disques liés au festival et aux artistes.

Pour le meilleur et pour le pire

Pour l’avocat, tout le monde a une responsabilité dans ce drame, comme il l’a détaillé dans un communiqué relayé par People. Non seulement Travis Scott a « glorifié la violence » sur scène et ses réseaux sociaux, mais Drake, qui était l’invité spécial, ne pouvait l’ignorer et en a tiré profit. Quant aux entreprises précitées, elles « gagnent de l’argent grâce à Astroworld », et sont donc également « responsables à parts égales devant un tribunal » dans le drame qui a frappé l’événement.

Parmi les personnes que l’avocat représente se trouve la famille d’Axel Acosta. Le jeune homme de 21 ans est décédé d’une crise cardiaque après avoir été piétiné par la foule. « Quand Axel a perdu connaissance, il était piétiné par ceux qui luttaient pour ne pas se retrouver écrasés comme lui. Alors qu’il se trouvait au sol sous une marée humaine, en train de mourir, la musique a continué à jouer, et à être streamée, pendant au moins 40 minutes », ajoute Tony Buzbee.