Tir mortel d’Alec Baldwin : Le réalisateur de « Rust » se dit dévasté par la mort d’Halyna Hutchins

DRAME Joel Souza a aussi été blessé par l’arme qu’a utilisée l’acteur

20 Minutes avec agences
— 
Lors d’un hommage à la directrice de la photographie tuée accidentellement, dimanche à Santa Fe aux Etats-Unis.
Lors d’un hommage à la directrice de la photographie tuée accidentellement, dimanche à Santa Fe aux Etats-Unis. — Myung J. Chun/Los Angeles Times/Sipa

Pour la première fois depuis l’accident de tournage qui a coûté la vie à Halyna Hutchins, sa directrice de la photographie, Joel Souza s’est exprimé. Le réalisateur de Rust a fait part de sa détresse après le décès accidentel de sa collègue de 42 ans, considérée comme une des étoiles montantes de la profession.

« Je suis dévasté par la perte de mon amie et collègue, Halyna, a-t-il déclaré dans un communiqué relayé par Deadline. Elle était gentille, vibrante, incroyablement talentueuse, se battait pour chaque centimètre et me poussait toujours à donner le meilleur de moi-même. Mes pensées vont à sa famille en ce moment très difficile. »

Lui aussi touché à l’épaule lorsque Alec Baldwin a tiré avec l’arme à feu, censée être déchargée, qui a tué Halyna Hutchins, Joel Souza a pu sortir de l’hôpital quelques heures après l’accident. Selon les médecins, il devrait se remettre totalement de ses blessures.

« Elan d’affection »

« Je suis reconnaissant pour l’élan d’affection que nous avons reçu de notre communauté de cinéastes, des habitants de Santa Fe et des centaines d’inconnus qui nous ont tendu la main, ajoute-t-il dans sa déclaration. Cela aidera sûrement à mon rétablissement »

D’après des documents judiciaires obtenus par la BBC, l’assistant réalisateur Dave Halls, responsable de la remise des armes à feu aux acteurs, n’était pas au courant que le pistolet qu’il avait donné à Alec Baldwin était chargé. Il a crié « cold gun », soit « pistolet froid », le jargon utilisé pour annoncer que l’arme en question est sans risque de blesser qui que ce soit. L’enquête est toujours en cours pour déterminer les responsabilités dans ce drame.