Amir révèle être sourd d'une oreille depuis la naissance

SANTE Le chanteur n'a jamais laissé cette déficience l'empêcher de réaliser ses rêves

20 Minutes avec agences
— 
Le chanteur Amir
Le chanteur Amir — Jean-Claude Cohen / VISUAL Press Agency

On peut faire de la musique tout en ayant une audition défaillante. C’est ce que prouve tous les jours le chanteur Amir, qui n’entend que d'une oreille depuis sa naissance. Une révélation qu’il a faite à Télé-Loisirs, expliquant que l’origine de ce handicap est une malformation.

« Depuis ma naissance, et encore aujourd’hui, je n’entends que d’une oreille, l’oreille gauche. Je ne suis pas sûr que la technologie médicale d’aujourd’hui puisse corriger cette déficience. Je ne suis même pas sûr que j’aimerais quoi que ce soit, de toute manière », confie-t-il.

Outil de travail

Pour autant, Amir est formel : il ne s’est jamais vraiment senti handicapé, même s’il a dû être opéré pour masquer cette déformation, qui était visible lorsqu’il était plus jeune. « Cette oreille déficiente n’avait pas non plus le même aspect. A seize ans, j’ai donc subi une opération de chirurgie esthétique, qui lui a redonné un aspect normal. Mais je n’ai jamais vécu cette différence comme un handicap. Je le dois à la mère. Elle a su m’enlever de la tête toute possibilité que ce le soit », a-t-il ajouté.

Bien qu’il n’entende pas la musique en « stéréo », ça ne l’a pas empêché de cartonner avec des tubes tels que On dirait, J’ai cherché, ou encore Longtemps. « Je ne connais pas la stéréo, mais ce n’est pas si difficile que cela à gérer. Je fais juste attention aux lieux bruyants et veille à préserver mon oreille opérationnelle, mon instrument de travail le plus précieux… », a-t-il conclu.

Le dernier album en date d’Amir, Ressources, sorti l’année dernière, sera réédité en novembre et agrémenté de sept nouveaux titres. Il sera également bientôt sur France 2 dans Nos Terres Inconnues, où il partira découvrir le Jura.