La reine d'Angleterre Elisabeth II est déjà de retour à Windsor après son hospitalisation

SANTE Buckingham Palace insiste sur le fait que son hospitalisation n'a rien à voir avec le Covid-19

20 Minutes avec agences
— 
La reine Elizabeth II
La reine Elizabeth II — John Rainford/Cover Images

Le Royaume-Uni respire. Après un séjour éclair à l’hôpital, la reine Elisabeth II est rentrée chez elle, au château de Windsor, ce jeudi. D’après ses médecins, rien ne justifierait de maintenir son hospitalisation. Les spécialistes du King Edward VII Hospital de Londres ont cependant recommandé à la monarque de se ménager, comme le relaie le Guardian.

L’inquiétude était grande dans la mesure où la reine avait annulé à la dernière minute une visite en Irlande du Nord. Elle devait notamment y rencontrer les habitants de la première ville de la nation à avoir obtenu le statut royal, Hillsborough.

Si bon nombre de ses sujets semblent la vouloir immortelle, Elisabeth II ne parvient plus à cacher son grand âge. Très affectée par la mort de son mari, le prince Philip, en avril, elle est apparue, la semaine dernière, marchant avec l'aide d'une canne. Une première depuis 2004, lorsqu’elle s’était fait opérer du genou.

Quoi qu’il en soit, ce nouveau passage par l’hôpital, qui officiellement n’a rien à voir avec le coronavirus, n’est pas majeur, d’après Buckingham Palace : si la reine a passé une nuit à l’hôpital, c’est pour « des raisons pratiques ». « Après avoir reçu l’avis médical de se reposer pendant quelques jours, la Reine s’est rendue à l’hôpital mercredi après-midi pour des examens préliminaires. Elle est rentrée au château de Windsor à l’heure du déjeuner aujourd’hui et reste de bonne humeur », a déclaré un porte-parole de la mère du prince Charles.