L’humoriste Panayotis Pascot dévoile les secrets de ses débuts

HUMORISTE Chaque jour, « 20 minutes » vous propose des vidéos réalisées par son partenaire Brut 

20 Minutes avec Brut
— 
Panayotis aime les salles de spectacle où il est proche du public, Brut.
Panayotis aime les salles de spectacle où il est proche du public, Brut. — capture d'écran

« J’étais vraiment, je pense, dans la catégorie “harceleur”. » L’humoriste Panayotis Pascot veut faire de l’humour depuis très jeune, et les personnes qu'il a harcelées, se sont les attachés de presse : « J’essayais d’aller à tous les événements d’humour pour parler aux humoristes, rencontrer les attachés de presse et leur dire : je fais un peu des blagues, ça vous tente ? » Même si au début personne ne le prend au sérieux, son approche a fini par payer. 

Il monte pour la première fois sur scène au Point Virgule, puis commence à écrire régulièrement. Un jour, il apprend qu’il doit faire la première partie d’un spectacle une heure avant le début : « Je monte et je m’éclate la gueule. En sortant, il m’a dit : “Je savais que ça allait mal se passer mais je voulais voir si tu allais tenir. Tu es resté les cinq minutes. Tu n’as pas été très bon. Mais tu as été ponctuel.” » Panayotis revient sur son parcours dans la vidéo de notre partenaire Brut.