Adele se confie sur son divorce, son fils et sa nouvelle histoire d'amour

RETOUR La chanteuse sort un nouveau single ce mois-ci

20 Minutes avec agences
La chanteuse Adele
La chanteuse Adele — Steve Vas/Featureflash/Starface

Adele a connu cinq années tumultueuses depuis son dernier album, 25. Alors pour sa première grande interview, en pleine promo pour son nouveau single (Easy on Me, annoncé pour le 15 octobre prochain, qui précède un album dont la date de sortie n’a pas été révélée), la chanteuse avait beaucoup de choses à raconter. C’est dans Vogue (avec deux interviews distinctes, dans l’édition britannique et américaine) que la star a choisi de se livrer, évoquant en vrac son divorce, son rapport à son fils Angelo, 8 ans, ainsi que sa relation naissante avec Rich Paul.

Dans l’entretien, elle confie qu’elle n’a aucune antipathie à l’égard de son ex-mari, l’homme d’affaires Simon Konecki. Ils ont divorcé lorsqu’ils ont compris qu’ils ne se rendaient pas heureux. « Aucun d’entre nous n’a blessé l’autre ou quelque chose comme ça. C’était juste un truc du genre : Je veux que mon fils me voie vraiment aimer, et être aimée. C’est vraiment important pour moi. J’ai entrepris un voyage pour trouver mon vrai bonheur depuis », a-t-elle confié.

Guérir

Adele révèle également qu’elle a voulu expliquer à son fils ce qu’il se passait lorsqu’elle et son père se sont séparés, plutôt que de lui cacher la situation. « Mon fils a eu beaucoup de questions. De très bonnes questions, des questions innocentes, pour lesquelles je n’ai pas de réponse. Comme "Pourquoi vous ne pouvez plus vivre ensemble ?" J’ai juste eu l’impression que je voulais lui expliquer, à travers ce disque, quand il aura 20 ou 30 ans, qui je suis et pourquoi j’ai volontairement choisi de mettre en bazar toute sa vie pour rechercher mon propre bonheur. Ça l’a rendu vraiment malheureux parfois. Et c’est une vraie blessure pour moi, et je ne sais pas si je pourrai jamais en guérir », a-t-elle avoué.

Si la star va mieux aujourd’hui, c’est parce qu’elle a réussi à avancer dans cette recherche du bonheur, et qu’elle a rencontré Rich Paul, agent sportif (qui représente notamment LeBron James). « Oui, nous sommes ensemble. Nous sommes très heureux », a-t-elle confirmé, refusant cependant d’en dire beaucoup plus.

Ce qu’elle tient à révéler sur cette nouvelle histoire d’amour, en tout cas, c’est qu’ils sont sur un pied d’égalité. « Ce n’est pas lui qui m’a forcée à aller voir un match de basket l’autre soir parce que c’est son métier », a-t-elle expliqué, en référence à leur sortie très médiatisée pour la finale NBA en juillet dernier. Et de poursuivre : « C’est moi qui ai dit : "On va voir le match". »

A 33 ans, sûre d’elle, Adele semble effectivement plus heureuse que jamais.