Tutelle de Britney Spears : Un tribunal de Los Angeles met fin au contrôle de son père

PEOPLE La gestion des finances de Britney Spears a été confiée à un professionnel qu'elle a choisi

20 Minutes avec AFP
— 
Des fans de Britney Spears émus après l'annonce de la fin du contrôle de son père sur sa tutelle, le 29 septembre 2021 à Los Angeles.
Des fans de Britney Spears émus après l'annonce de la fin du contrôle de son père sur sa tutelle, le 29 septembre 2021 à Los Angeles. — W.Skalij/Los Angeles Times/S/SIPA

Un pas vers la liberté. Un tribunal de Los Angeles a décidé mercredi de retirer la tutelle de Britney Spears à son père Jamie, conformément aux voeux de la chanteuse qui avait qualifié d'« abusive » cette mesure dont elle demande l’annulation. Après s’y être opposé, son père avait finalement accepté de se conformer à sa demande début septembre.

Cette tutelle, mise en place en 2008 après des troubles mentaux manifestés par la star, reste toutefois en vigueur jusqu’à nouvel ordre mais Jamie Spears n’a plus son mot à dire dans la gestion de la vie privée ou des finances de sa fille, confiée à des professionnels – un pour ses finances et une qui était déjà en place pour sa santé.

«Libérez Britney! Félicitations!!!!!!!!!»

La chanteuse et son père n'étaient pas présents à l'audience. Jamie Spears devra passer les commandes à un expert-comptable dans les meilleurs délais, a ajouté la juge Penny, soulignant que sa décision n'était pas susceptible d'appel.

La juge Penny a fixé au 12 novembre une «courte audience» destinée à entériner formellement la fin de la tutelle. Une seconde est prévue le 13 décembre pour examiner des questions financières et d'autres détails.
Devant le tribunal, la nouvelle a été accueillie par des cris de joie et des larmes de fans du mouvement #FreeBritney. «Libérez Britney! Félicitations!!!!!!!!!», a réagi tout en majuscules le fiancé de la chanteuse, Sam Asghari, sur son compte Instagram, avec une photo semblant le montrer en train de donner une rose à l'élue de son coeur.