Drew Barrymore a été très émue de retourner dans l'institut psychiatrique où elle avait été placée à 13 ans

EMOTION Totalement ingérable durant l’adolescence, l’actrice a passé 18 mois dans ce centre médicalisé

20 Minutes avec agences
— 
L'actrice et présentatrice de talk-show Drew Barrymore
L'actrice et présentatrice de talk-show Drew Barrymore — Ferrari / Starface

Pour la rentrée de son talk-show, Drew Barrymore a opté pour une séquence émotion. Elle est retournée dans l'institut psychiatrique où elle avait été placée à 13 ans. L’actrice a en effet connu une adolescence particulièrement difficile, développant très jeune une addiction à l’alcool et aux drogues.

« J’étais vraiment une enfant rebelle et j’étais tellement hors de contrôle que plus personne ne savait quoi faire avec moi », a-t-elle expliqué, avant de prendre la route du Van Nuys Psychiatric Hospital de Los Angeles où elle est restée internée durant 18 mois.

Repartir à zéro

« Ils m’ont emmenée là au milieu de la nuit et ils m’ont fait passer ces deux portes. Et quand vous passez ces deux portes, vous ne pouvez pas repartir. Et j’ai été ici pendant un an et demi », s’est souvenue Drew Barrymore.

Il y a quelques mois, l’actrice s’était déjà confiée sur cet épisode marquant et la façon dont il lui avait offert un nouveau départ malgré l’extrême violence de l’internement. « Je me suis demandé, "Pourquoi est-ce que ça arrive ?" Et j’ai pensé, "Peut-être que tu as besoin de la plus folle des formes de structure parce que tout était si accessible, disponible et tordu dans ton monde, et que, peut-être, ça va te donner de quoi démarrer le reste de ta vie" », avait-elle raconté lors d’un passage dans le Howard Stern Show.