Condamnée pour sa participation à la secte NXIVM, Allison Mack (« Smallville ») est en prison

TRAFIC SEXUEL L'actrice pourrait sortir dans un peu plus d'un an en cas de bonne conduite

20 Minutes avec agences
— 
L'actrice Allison Mack
L'actrice Allison Mack — Tony DiMaio/INSTARimages/Cover Images

Allison Mack a démarré son séjour derrière les barreaux. Selon Deadline, l’actrice, mise en cause et condamnée pour son rôle dans les trafics sexuels de la secte NXIVM, s’est présentée aux autorités quelques jours avant le début de sa peine de trois ans de prison. D’après le registre des prisons fédérales, elle est désormais incarcérée dans la prison de Dublin, en périphérie de San Francisco. Il s’agit de la même prison qui avait accueilli Lori Loughlin et Felicity Huffman lorsqu’elles ont été condamnées pour leurs rôles respectifs dans le scandale des admissions à l’université.

Au moment de sa condamnation en juin dernier, Allison Mack avait reconnu que sa participation à la secte était « la plus grande erreur et le plus grand regret de ma vie ».

Clément mais pas trop

Si elle a écopé d’une peine relativement faible, c’est notamment parce qu’Allison Mack a contribué à l’enquête qui a permis de faire condamner le leader de NXIVM, Keith Raniere. Reconnu coupable de trafics sexuels, l’homme a en effet été condamné en octobre dernier à 120 ans de prison.

Les avocats de l’actrice, connue notamment pour son rôle dans la série Smallville, avaient espéré que l’aide fournie aux enquêteurs allait lui permettre d’éviter la prison, mais la clémence de la justice n’a pas été jusque-là. L’affaire n’est cependant pas tout à fait terminée puisque Allison Mack, tout comme Keith Raniere, devront bientôt être confrontés au civil aux quelque 80 victimes qui les ont attaqués en justice.