La famille royale britannique rend hommage au prince Philip dans un documentaire

FAMILLE ROYALE Le projet avait été initié pour célébrer les 100 ans du mari de la reine Elizabeth II

Caroline Madjar (Cover Media)
— 
Un hommage au prince Philip à Picadilly Circus, à Londres
Un hommage au prince Philip à Picadilly Circus, à Londres — Avalon / Starface

Les participations de la famille royale britannique à des documentaires sur leur vie sont rares, mais pour honorer la mémoire du prince Philip, même la reine Elizabeth II s’est confiée face caméra. Prince Philip : The Royal Family Remembers était prévu, à l’origine, pour célébrer le centième anniversaire du duc d’Edimbourg. A la suite de son décès en avril, deux mois avant ses 100 ans, le projet est devenu commémoratif.

Une douzaine de membres de la famille royale sont intervenus dans ce programme, dont la reine, leurs enfants et petits-enfants, précise la BBC qui diffusera le documentaire le 22 septembre. Des membres du personnel du prince ont également été interrogés. La chaîne promet des « souvenirs poignants, beaucoup d’humour et de nombreux détails sur le caractère et l’héritage de ce pionnier de la famille royale ».

Séquences inédites

Certaines interviews ont été tournées avant le décès du prince Philip, lui-même y a participé. D’autres ont été filmées après ses funérailles. Elizabeth II a également ouvert ses archives personnelles pour brosser le portrait de son défunt mari, « avec un accès spécial à la collection de films et vidéos privés de la reine ». La famille royale a également autorisé les caméras à filmer « son bureau personnel et sa bibliothèque ».

L’accent semble être mis sur le côté novateur du duc d’Edimbourg, qui avait très tôt compris l’importance des médias. C’est ainsi lui qui a insisté pour que le couronnement de la reine, en 1953, soit retransmis à la télévision. Il a également été le premier, à Buckingham Palace, à travailler sur un ordinateur. Le prince Philip est aussi le premier membre de la famille royale britannique à avoir accordé une interview télévisée. C’est également à lui que l’on doit le premier documentaire sur les Windsor, un format très éloigné du protocole de l’époque (1969), puisqu’on les voyait dans leur intimité, lui s’occupant du barbecue et sa femme avec leurs quatre enfants, les princes Charles, Andrew et Edward et la princesse Anne.