Louane raconte son « coup de foudre à sens unique » pour Florian Rossi

AMOUR La chanteuse a caché pendant de longs mois ses sentiments pour le claviériste

20 Minutes avec agences
— 
La chanteuse et actrice Louane Emera
La chanteuse et actrice Louane Emera — Eliot/Starface

Il est toujours douloureux d’être ignorée par l’être aimé, et Louane en sait quelque chose. Si elle file aujourd’hui le parfait amour avec le claviériste Florian Rossi, le musicien n’a pas toujours été réceptif aux yeux doux de la chanteuse. En fait, la jeune maman qui a accueilli une petite fille l’an passé a eu un « coup de foudre à sens unique » pour son compagnon avant que leur romance ne commence.

C’était en 2017, lorsqu’elle l’avait rencontré pour qu’il intègre son groupe de tournée. « C’était un vrai coup de massue. Le vrai coup de foudre à sens unique. En fait, moi j’étais en train d’enregistrer quand il est arrivé parce que j’étais en train de terminer l’album justement. Il attend dans une sorte de salon qui est entre le studio et la cabine, et quand j’ai ouvert la porte, il ne m’a pas vue, parce qu’il était en train de faire autre chose et il n’a pas levé la tête. C’était fini », a-t-elle raconté lors d’un passage dans le podcast Bliss Stories.

Et il aura fallu huit mois à Louane avant d’avouer son amour à Florian Rossi.

Tout est bien qui finit bien

« Huit mois de secrets, de ne rien dire et de tout garder pour moi. Il était avec quelqu’un donc pour moi ce n’était pas possible. Je pense que ça s’est vu à quelques petits moments mais j’ai fait en sorte que ça ne se capte pas », a poursuivi Louane.

Au final, l’artiste a pris son courage à deux mains et a tout déballé à l’élu de son cœur. Bien loin de ce qu’on pourrait attendre d’un conte de fées, Florian Rossi a d’abord tergiversé avant de mettre fin à l’attente insupportable de la chanteuse. « Ça a été très dur mais à la fois c’est la plus belle chose qui me soit arrivée. À partir de ce moment-là, je n’ai plus du tout eu la même vie. Pour la première fois de ma vie, j’ai rencontré quelqu’un qui me comprenait vraiment », a conclu Louane.