Le père de Beyoncé douche les espoirs des fans des Destiny’s Child qui espèrent une réunion

NOSTALGIE Mais ils se consoleront avec l’arrivée imminente du prochain album de Queen Bey

20 Minutes avec agences
— 
Les Destiny's Chid: Beyoncé, Kelly Rowland et Michelle Williams
Les Destiny's Chid: Beyoncé, Kelly Rowland et Michelle Williams — Chris DELMAS / VISUAL Press Agency

Malheureusement, la reformation des Destiny’s Child n’est toujours pas d’actualité. La semaine passée, l’en-tête des comptes Facebook et Twitter du groupe a été changée, et il n’en a pas fallu beaucoup plus pour enflammer les fans et lancer la rumeur : le girls band de légende composé de Beyoncé, Kelly Rowland et Michelle Williams allait se réunir, enregistrer de nouvelles chansons, partir en tournée. Mais très vite, Mathew Knowles, le manager historique de la formation, est venu calmer le jeu.

Non, il n’y a aucun projet de reformation a-t-il assuré à TMZ, précisant que ce changement sur les réseaux sociaux était totalement anodin. Une annonce qui n’aura pas manqué de provoquer quelques évanouissements chez les plus dévoués.

Une longue attente

Malgré ce triste démenti, les fans des Destiny’s Child se consoleront avec la promesse, confirmée cette fois, d’un nouvel album de Beyoncé. Au début du mois, la star du RnB a annoncé qu’elle mettait la touche finale au successeur de Limonade dont la sortie remonte tout de même à 2016.

« Parfois cela me prend un an pour chercher personnellement parmi des milliers de sons le bon kick ou la bonne caisse claire. Un refrain peut avoir 200 harmonies empilées. Mais rien ne remplace l’amour, la passion et la renaissance que je ressens en studio d’enregistrement. Après 31 ans, c’est la même excitation que j’avais à neuf ans. Oui, de nouvelles musiques arrivent ! », a-t-elle expliqué à Harper’s Bazaar pour ménager l’attente de son public.