Les médecins de Britney Spears estiment qu’il est important pour sa santé que son père ne gère plus sa tutelle

#FREEBRITNEY Et la co-tutrice de la star est d’accord

20 Minutes avec agences
— 
La chanteuse Britney Spears
La chanteuse Britney Spears — The Photo Access/Cover Images

Les médecins de Britney Spears sont formels : il est nécessaire, pour la santé de la chanteuse, que son père soit écarté de sa tutelle. La co-tutrice de la star, Jodi Montgomery, qui gère plus spécifiquement les affaires personnelles de l’artiste (tandis que Jamie Spears s’occupe de l’aspect financier) a révélé dans des documents judiciaires obtenus par The Blast que l’équipe médicale de l’interprète de Toxic estime désormais qu’il n’est pas sain que son père soit en charge de ses affaires.

« En sa qualité de tutrice de Mme Spears, Mme Montgomery note respectueusement que l’équipe médicale de Mme Spears convient qu’il n’est pas dans son intérêt que M. Spears soit et reste tuteur de ses affaires », peut-on lire dans les documents relayés par la publication.

Tout va changer

The Blast ajoute que maintenant que des experts médicaux ont donné leur avis, il est plus que probable que les juges se rangent du côté de Britney Spears. Dans les documents, Jodi Montgomery affirme par ailleurs qu’elle est d’accord pour que le rôle de tuteur en charge des affaires de la chanteuse soit pris en charge par Jason Rubin, un comptable choisi par Britney Spears elle-même.

« La relation entre (Britney) et son père porte atteinte à la santé mentale de Mme Spears, à son bien-être et à sa capacité de poursuivre et de continuer sa carrière extraordinaire », affirment les médecins dans les documents.