R. Kelly est ciblé par de nouvelles accusations, alors que son procès approche

ABUS SEXUELS Le chanteur continue de clamer son innocence, alors qu'il est emprisonné depuis deux ans

20 Minutes avec agences
— 
Le chanteur de RnB R. Kelly
Le chanteur de RnB R. Kelly — Cover Images

Les procureurs en charge de l’affaire R. Kelly ont ajouté de nouvelles accusations à celles d’exploitation sexuelle, racket et obstruction qui ciblent déjà la star. De nouvelles accusations d’abus sexuel, qui concernent cette fois-ci un adolescent de 17 ans, rencontré par le chanteur de R & B dans un McDonald’s en 2006. Il l’aurait ensuite invité dans son studio d’enregistrement et aurait eu des relations sexuelles avec lui, alors qu’il était mineur, d’après la BBC.

Les procureurs affirment par ailleurs que le jeune garçon lui aurait présenté un autre adolescent avec qui il aurait eu des relations sexuelles par la suite. S’ils n’évoquent ces accusations que maintenant, c’est pour prouver que les crimes présumés « font partie d’un schéma plus large et n’étaient pas des événements isolés », autrement dit, que l’artiste était bel et bien au cœur d’un réseau de trafic sexuel.

Pas de décision

La justice n’a pas encore déterminé si ces nouveaux éléments allaient pouvoir être ajoutés au dossier et si les preuves seraient présentées au jury. R. Kelly est en prison depuis deux ans dans l’attente de son procès, dont le début se rapproche : un premier procès, devant le tribunal fédéral de New York, doit démarrer le 9 août, tandis qu’une autre procédure, à Chicago cette fois-ci, aura lieu plus tard.

R. Kelly a toujours nié avoir abusé de qui que ce soit et son équipe juridique n’a pas réagi à ces nouvelles allégations.