Sean Penn refuse de tourner sa nouvelle série tant que toute l'équipe n'est pas vaccinée

COVID-19 L'acteur est prêt à payer de sa poche la vaccination de toute l'équipe

20 Minutes avec agences
— 
L'acteur Sean Penn
L'acteur Sean Penn — Cover Images

Sean Penn ne veut prendre aucun risque. Alors que le tournage de la sérieGaslit, consacrée au scandale du Watergate, avait déjà démarré, l’acteur a annoncé qu’il ne remettrait pas un pied sur le plateau tant que tout le monde, acteurs et équipe technique inclus, n’aura pas été vacciné contre le Covid-19.

Le comédien est même prêt à payer la vaccination de tous via son ONG Community Organized Relief Effort. D’après Deadline, Sean Penn était parti quelques jours à Cannes pour présenter son film Flag Day, mais à son retour, il a annoncé à la production ses exigences, qui risquent, si l’on en croit la publication, d’avoir un impact sur toute la profession.

Nécessaire

Il faut dire qu’avec l’explosion de cas du variant Delta, plus contagieux, dans la région de Los Angeles (83 % des cas de Covid en Californie), il y a des raisons de s’inquiéter. Gaslit est essentiellement tourné en intérieur, ce qui augmente également les risques de contamination.

La série raconte l’histoire des « oubliés » du Watergate, ceux qui ont aidé le président Richard Nixon à espionner ses rivaux politiques, mais aussi les lanceurs d’alerte qui ont permis de lever le voile sur l’implication dans le scandale d’espionnage de celui qui allait finir par démissionner. Sean Penn incarne le procureur général John Mitchell, un des plus proches conseillers de Richard Nixon à l’époque, tandis que Julia Roberts joue Martha Mitchell, son épouse, qui a été la première à accuser Nixon d’être impliqué.

Aucune date de sortie pour la série produite par NBCUniversal n’a été annoncée, mais si Sean Penn reste inflexible, la production risque d’être largement retardée. Toujours d’après Deadline, il restait au moins deux semaines de travail à l’acteur.