Lil Nas X se moque de l'action en justice de Nike sur ses baskets sataniques

DIABLOTIN L’artiste s’est mis en scène au tribunal pour la promotion de « Industry Baby », son nouveau titre

20 Minutes avec agences
— 
Le rappeur Lil Nas X
Le rappeur Lil Nas X — Faye's Vision/Cover Images

L’affaire des « Satan Shoes » a beau être close, Lil Nas X n’a pas terminé de s’amuser de l’absurdité de la controverse. L’artiste a publié une vidéo pour annoncer la sortie de son nouveau single, Industry Baby. Dans ce sketch intitulé Nike v. Lil Nas X – Satan Shoes Trial, il s’est mis en scène au tribunal en incarnant toutes les personnes, du juge au procureur en passant par l’avocat incompétent.

Non seulement la vidéo souligne l’absurdité de l’affaire, mais laisse aussi entendre que le scandale concernait avant tout son homosexualité assumée. « Laissez-moi reformuler la question : est-ce que votre mère sait que vous êtes gay ? », demande le procureur à un moment, avant que Lil Nas X ne réponde par l’affirmative. Un juré (également joué par le rappeur) s’exclame alors : « Enfermez-le et jetez la clef ! »

Un publicitaire né

Le week-end dernier, Lil Nas X avait commencé à faire monter la sauce en postant une vidéo sur TikTok annonçant qu’il allait comparaître au tribunal le lundi. « Quand vous allez au tribunal lundi à cause des “satan shoes” et que vous risquez d’aller en prison mais que votre label vous dit de continuer à faire des vidéos TikTok », avait-il écrit en légende d’une séquence, dans laquelle il danse tout en faisant semblant de pleurer.

Et dès le début de la semaine, le hashtag #FreeLilNasX a commencé à circuler sur les réseaux. Pour rappel, le conflit de Lil Nas X et de la société MSCHF avec Nike pour contrefaçon s’est réglé en avril dernier. Industry Baby, le nouveau single du rappeur produit par Kanye West est sorti vendredi dernier.