Lââm répond avec humour aux antivax

VACCIN La chanteuse affirme préférer suivre le consensus scientifique plutôt qu'une poignée d'individus opposés à la vaccination

20 Minutes avec agences
— 
La chanteuse Lââm
La chanteuse Lââm — Patrice Falour/Starface

Lââm est vaccinée et fière de l’être. La chanteuse a réagi ce mardi aux annonces d'Emmanuel Macron concernant le pass sanitaire et la vaccination obligatoire des soignants, et elle semble déterminée à soutenir le grande campagne vaccinatoire mise en place par le gouvernement. « Je suis vaccinée et j’suis pas un mouton », a-t-elle posté en légende d’une photo de mouton, le terme utilisé par les antivax pour décrire celles et ceux qui ont accepté l’injection.

Et Lââm n’a pas hésité à se moquer des arguments de ceux qui s’opposent à la seule méthode jugée fiable par la science pour se débarrasser du coronavirus, ou tout du moins vivre avec au mieux. « "Je ne veux pas me faire vacciner je ne sais pas ce qu’il y’a dedans" Y’a des comiques sur terre », a ajouté l’interprète de Petite Sœur, en légende d’un paquet de cigarettes sur lequel sont détaillés les ingrédients toxiques.

« Payée en kebab »

Accusée par certains internautes d’être payée par « Big Pharma » pour faire la promotion des vaccins, Lââm a réagi avec humour encore une fois en déclarant qu’elle était « payée en Kebab » !

Un humour et une bonne humeur qui devraient continuer à ravir le public à la rentrée, non plus uniquement sur les réseaux sociaux, mais à la télévision. La chanteuse sera, d’après plusieurs médias, dont Le Figaro ou encore le journaliste Clément Garin, une des candidates de la prochaine édition de Danse avec les Stars. Rendez-vous après les vacances sur TF1, donc.