Le prince Charles a versé plusieurs millions de dollars au prince Harry et à Meghan Markle l'année dernière

OOPS Le duc de Sussex avait pourtant affirmé qu'il avait eu les vivres coupés en 2020

20 Minutes avec agences
— 
Le prince Charles et son fils cadet, le prince Harry
Le prince Charles et son fils cadet, le prince Harry — Landmark/Starface

Le prince Harry et Meghan Markle ont-ils vraiment arrêté de recevoir de l’argent de la famille royale depuis leur départ aux Etats-Unis ? C’est la question qui se pose alors que le prince Charles, le père de Harry et William, a versé environ 4,5 millions de livres à ses fils au cours de l’année fiscale 2020-2021.

Le palais de Buckingham publie chaque année ses comptes, recevant de l’argent public, et ce qui transparaît, c’est que le prince Harry et Meghan Markle ont continué à bénéficier de la rente versée par le prince de Galles une fois installés de l’autre côté de l’Atlantique. Pourtant, le couple avait expliqué lors de leur interview face à Oprah Winfrey en mars dernier avoir eu les vivres coupés par la famille royale en début d’année dernière.

Evidemment, la publication de ce rapport a suscité des interrogations, et de part et d’autre, les explications ont fusé.

Tranquille

Un porte-parole de Clarence House a dans un premier temps expliqué à la BBC que la somme avait été versée pour assurer l’indépendance financière du couple après leur départ, mais que tous les versements avaient cessé au cours de l’été.

Le prince Harry et Meghan Markle, de leur côté, ont précisé que lorsqu’ils affirmaient avoir dû devenir indépendants financièrement au premier trimestre de l’année dernière, ils parlaient évidemment « de l’année fiscale (d’avril à juin) et pas de l’année calendaire (janvier à mars) ».

Quoi qu’il en soit, on peut imaginer que les finances des Sussex se portent bien, alors qu’ils ont récemment signé des contrats avec Netflix et Spotify estimés à plusieurs dizaines de millions de dollars, pour produire des séries et des podcasts. Toujours selon la BBC, le prince William et le prince Harry auraient reçu l’essentiel de la fortune (estimée à 13 millions de livres) de leur mère Diana, après sa mort en 1997. Et la publication affirme que plusieurs millions de livres auraient également été légués au duc de Sussex par son arrière-grand-mère, la Reine Mère, décédée en 2002. Dans la mesure où ils n’ont jamais vraiment eu à dépenser quoi que ce soit de leur vie, il paraît logique qu’ils soient encore à l’aise financièrement.