George Clooney, Kerry Washington et Don Cheadle financent une école de cinéma pour les élèves défavorisés

EDUCATION L'établissement devrait ouvrir l'année prochaine, avec deux classes dans un premier temps

20 Minutes avec agences

— 

L'acteur George Clooney
L'acteur George Clooney — Dave Bedrosian/Geisler-Fotopress/picture-alliance/Cover Images

Au cinéma, cette affiche annoncerait un film imparable. Mais c’est pour une autre raison que George Clooney, Kerry Washington, Mindy Kaling, Eva Longoria et Don Cheadle vont collaborer. Les stars ont en effet annoncé leur intention d’ouvrir à Los Angeles une école de cinéma pour les élèves défavorisés. Le principe ? D’après Variety, l’établissement fournira une éducation académique « robuste », une formation pratique et un accès à des professionnels de renom et des experts du secteur à Hollywood, ainsi que des offres de stage dédiées.

Dans un communiqué, George Clooney a expliqué pourquoi il avait décidé de s’impliquer dans ce projet. « Notre objectif est de mieux refléter la diversité de notre pays. Cela signifie qu’il faut commencer tôt. Cela signifie créer des programmes d’enseignement secondaire qui enseignent aux jeunes les caméras, le montage, les effets visuels, le son et toutes les possibilités de carrière que cette industrie a à offrir. Cela signifie des stages qui mènent à des carrières bien rémunérées. Cela signifie comprendre que nous sommes tous dans le même bateau », a déclaré l’acteur devenu réalisateur.

Etablissement exemplaire

L’établissement ouvrira ses portes l’année prochaine, et concernera dans un premier temps des élèves de 9th et 10th Grade, ce qui correspond à la troisième et la seconde en France. Au cours des deux années suivantes, le programme sera étendu à des élèves de première et de terminale, avec pour objectif de faire de ce programme pilote un exemple pour d’autres établissements de Los Angeles.

« Ce programme novateur contribuera à préparer les étudiants à des emplois bien rémunérés dans l’industrie du cinéma et à la télévision en intégrant au programme une expérience pratique de l’industrie et des stages pour les étudiants. La physique intervient dans le choix d’un objectif par le directeur de la photographie. Les mathématiques font partie de la base de la partition musicale d’un film. Des compétences en matière d’esprit critique sont nécessaires pour concevoir un décor. Les scénaristes ont besoin d’une base littéraire et un maquilleur doit connaître la chimie des différents matériaux qu’il peut utiliser. Tout cela sera intégré au programme de l’école », a déclaré à Variety l’homme d’affaires Austin Beutner, qui sera directeur de l’école.