Dr. Dre fait attention à sa santé depuis son anévrisme cérébral survenu en janvier

SANTE Le producteur n’avait rien vu venir

20 Minutes avec agences

— 

Le rappeur et producteur Dr. Dre
Le rappeur et producteur Dr. Dre — Sarah Stewart/Starface

En janvier dernier, Dr. Dre était pris en charge en urgence dans l’unité de soins intensifs du Cedars-Sinai Hospital de Los Angeles où un anévrisme cérébral lui a été rapidement diagnostiqué. Un anévrisme est une dilatation localisée de la paroi d’une artère provoquée par la pression sanguine qui peut engendrer la formation d’une poche de sang. Et l’artiste et producteur a toujours du mal à comprendre comment ça a pu lui arriver, lui qui a toujours fait attention à lui.

« C’est une chose vraiment bizarre. Je n’ai jamais eu une pression sanguine élevée. Et j’ai toujours été quelqu’un qui prend soin de sa santé. Mais pour une certaine raison, il y a un lien entre les hommes noirs et la pression sanguine élevée, et je ne l’avais pas vu venir. Mais je prends soin de moi », a-t-il assuré au Los Angeles Times.

Une bonne santé, mais beaucoup de stress

« Et je pense que tous les hommes noirs devraient faire attention à ça et s’assurer que tout va bien avec leur pression sanguine. Je vais aller de l’avant et, je l’espère, vivre une longue vie en bonne santé. Je me sens super bien », a poursuivi Dr. Dre.

Décidément, l’année aura été mouvementée pour l’artiste dont les problèmes de santé se sont ajoutés à un divorce qui s’envenime mois après mois. Car si la justice a mis fin à son mariage avec Nicole Young en avril dernier, il reste encore à statuer sur le partage des biens, ce qui ne se fera visiblement pas dans la joie et la bonne humeur !