Jessica Biel n'a pas intentionnellement caché sa deuxième grossesse

PANDEMIE Confinée au fin fond du Montana avec sa famille, l’actrice était bien loin des projecteurs

20 Minutes avec agences

— 

L'actrice Jessica Biel
L'actrice Jessica Biel — Hubert Boesl/picture-alliance/Cover Images

Jessica Biel n’avait pas l’intention de dissimuler sa deuxième grossesse. L’actrice et Justin Timberlake ont accueilli le petit Phineas en juillet 2020 en toute discrétion et ce n’est qu’en janvier dernier que le couple a choisi d’annoncer la nouvelle. Mais d’après la star de Sinner, c’est avant tout le contexte de la pandémie qui a fait que sa grossesse n’a pas fait la Une des journaux.

« J’ai eu, genre, un bébé Covid secret. Ce n’était pas comme si c’était censé être un secret. De façon très simple, le Covid est arrivé, puis je suis allée dans le Montana avec ma famille et je n’en suis jamais repartie », a-t-elle expliqué à Dax Shepard dans son podcast Armchair Expert. Et, si cet accouchement secret s’est déroulé sans accro, il aurait pu en être autrement.

Une grosse frayeur

Une des grandes craintes à laquelle Jessica Biel a été confrontée au moment de donner naissance à son deuxième fils, c’était d’être seule. Les restrictions dues au Covid au sein de l’hôpital auraient pu empêcher Justin Timberlake d’être présent. « Il y a eu un moment où personne n’était autorisé [dans la salle d’accouchement], et cette situation me stressait. Mais oui, il a pu être là. Je pense que si j’avais dû être seule, cela aurait été horrible. J’aurais eu vraiment peur », a-t-elle déclaré.

Désormais, Jessica Biel, Justin Timberlake et leur aîné Silas, six ans, apprennent à vivre à quatre et l’actrice admet qu’ils n’ont pas encore tout à fait trouvé leur rythme. « L’équilibre est très différent et super difficile à trouver. Quelqu’un m’a dit : “En avoir deux, c’est comme en avoir 1.000”. Et c’est exactement ce que l’on ressent », a admis Jessica Biel.