Barack Obama s’inquiète pour la sécurité de ses filles, très impliquées dans le mouvement BLM

BLACK LIVES MATTER Toutefois, l’ex-président des États-Unis est très fier de l’engagement de ses filles et pense qu’elles vont changer les choses

20 Minutes avec agences

— 

La famille Obama au complet. De gauche à droite: Barack, Sasha, Michelle et Malia Obama
La famille Obama au complet. De gauche à droite: Barack, Sasha, Michelle et Malia Obama — Olivier Douliery/POOL/INSTARimages/Cover Images

Barack Obama est inquiet pour la sécurité de ses deux filles qui sont très impliquées dans le mouvement Black Lives Matter. Même si l’ancien président des États-Unis estime que Malia, 22 ans, et Sasha, 19 ans, sont bien plus sages qu’il ne l’était à leur âge, il craint tout de même pour leur intégrité physique lorsqu’elles participent à des manifestations.

« Je m’inquiète toujours pour leur sécurité physique ; c’est juste naturel pour un père… Mais pour ce qui est de leur capacité à déterminer ce qui est bon et mauvais, et le rôle qu’elles vont jouer pour rendre le pays meilleur, je ne me fais aucun souci », a expliqué l’homme politique lors d’un entretien accordé à CNN.

Moins de bruit et plus d’actes

Pour Barack Obama, la génération de sa fille est tout simplement moins tolérante aux injustices que la sienne et plus à même de lutter pour un changement concret.

« Devant ce que vous et moi avons pu tolérer en nous disant, “Les choses sont comme elles sont”, leur attitude est de dire, “Pourquoi ? Changeons ça”. Ça ne se constate pas que chez mes filles, mais aussi chez leurs amis. (…) Elles n’ont pas juste envie de faire du bruit, elles veulent que ça fonctionne », a poursuivi l’ancien locataire de la Maison-Blanche.