R. Kelly se fait lâcher par deux de ses principaux avocats à deux mois de son procès pour racket

CRIMES SEXUELS Le chanteur attend le début de son procès depuis 2019

20 Minutes avec agences

— 

Le chanteur de R&B R. Kelly
Le chanteur de R&B R. Kelly — MJT/AdMedia/Starface

A deux mois du début de son procès new-yorkais pour racket, R. Kelly se retrouve sans deux de ses avocats. D’après le Chicago Sun-Times, Steve Greenberg et Michael Leonard, qui représentaient la star du R & B depuis 2019, ont décidé de se retirer. Ils ont annoncé la nouvelle au procureur ce lundi. « Les raisons de notre retrait sont importantes et il est impossible, selon nous, de continuer à représenter correctement M. Kelly dans les circonstances actuelles », a déclaré Steve Greenberg.

« Au final, en tant qu’avocats plaidants et dans l’intérêt du client, nous n’étions pas à l’aise professionnellement avec l’idée de permettre à des avocats qui n’avaient jamais jugé d’affaires pénales fédérales d’avoir des responsabilités importantes en matière de procès. Cette approche n’était pas du goût de tous », a ajouté l’avocat, en référence aux deux autres représentants de la star, Tom Farinella et Nicole Becker.

Le procès de R. Kelly pour trafic sexuel doit démarrer en août

Si Steve Greenberg et Michael Leonard ont annoncé qu’ils se retiraient de leur propre chef, les deux autres conseils de R. Kelly ont de leur côté déclaré que leurs confrères avaient en fait été limogés par le chanteur. « Le seul commentaire que nous ayons pour le moment est que M. Kelly a licencié les deux avocats avant qu’ils ne déposent leur motion », ont-ils fait savoir.

Le procès new-yorkais de R. Kelly, pour trafic sexuel, doit démarrer en août. Une audience, pour déterminer s’il est nécessaire de retarder à nouveau le procès, doit avoir lieu. Le Chicago Sun-Times estime cependant qu’il est peu probable que le juge choisisse de patienter encore, alors que la procédure traîne en longueur.

R. Kelly est détenu depuis juillet 2019 au Metropolitan Correctional Center de Chicago, mais il doit bientôt être transféré dans une prison à New York en attente de son procès.