Mark Ruffalo s'excuse d'avoir suggéré qu'Israël est coupable de génocide envers les Palestiniens

CONFLIT L’acteur, qui s’est beaucoup exprimé sur le conflit, reconnaît s’être emporté

20 Minutes avec agences
— 
L'acteur Mark Ruffalo
L'acteur Mark Ruffalo — Los Angeles Times/Polaris/Starface

Il y a deux semaines, lorsque les violences ont à nouveau explosé entre le Hamas et Israël, Mark Ruffalo a publié de nombreux posts sur ses réseaux pour soutenir la population palestinienne. Toutefois, dans un récent tweet, l’acteur reconnaît avoir été trop loin dans les termes employés et s’excuse pour avoir qualifié les agissements israéliens de « génocide ».

« J’ai réfléchi et je voulais présenter mes excuses pour mes posts durant le récent affrontement entre Israël et le Hamas suggérant qu’Israël commet un “génocide”. Ce n’est pas juste, c’est incendiaire et irrespectueux et ces arguments sont utilisés pour justifier l’antisémitisme ici et à l’étranger. Maintenant il est temps d’éviter les hyperboles », a écrit l’acteur.

Un régime d’apartheid ?

Si aucun des nombreux posts publiés par Mark Ruffalo au sujet du conflit ne fait directement mention d’un « génocide », l’un de ses tweets compare directement le conflit israélo-palestinien à l’apartheid qui sévissait en Afrique du Sud. « Les sanctions à l’encontre de l’Afrique du Sud ont aidé à délivrer le peuple noir – il est temps d’imposer des sanctions à Israël pour libérer les Palestiniens », avait écrit la star de Hulk le 11 mai dernier.

Une position partagée par Bella Hadid dont la famille est originaire de Palestine. « J’ai beaucoup à dire à ce sujet. S’il vous plaît, lisez et éduquez-vous. Ce n’est pas une question de religion. (…) Il est question de la colonisation israélienne, de nettoyage ethnique, d’occupation militaire et d’apartheid à l’encontre des Palestiniens ayant lieu depuis des années ! », a écrit sur Instagram la top-modèle.