Oprah Winfrey défend Harry et Meghan dans leur volonté de tout balancer malgré les critiques

POINT DE VUE Pour l’animatrice star, le respect de la vie privée n’implique pas de se réduire au silence

20 Minutes avec agences

— 

Le prince Harry et son épouse, Meghan Markle, interviewés par la présentatrice Oprah Winfrey
Le prince Harry et son épouse, Meghan Markle, interviewés par la présentatrice Oprah Winfrey — Ferrari / Starface

Pour les détracteurs de Harry et Meghan, il paraît contradictoire d’exiger le respect de sa vie privée tout en dévoilant son intimité dans des interviews regardées par des millions de personnes. Mais du point de vue d’ Oprah Winfrey, qui joue désormais un rôle prépondérant dans la vie médiatique du couple princier, ce n’est pas parce que l’on exige le respect de son intimité que l’on doit se réduire au silence.

« Vous savez, je demande qu’on respecte ma vie privée, et je parle tout le temps (en public). Alors je pense que tout le monde mérite d’avoir une vie sans intrusion de photographes, de gens qui volent au-dessus de vous ou qui vous envahissent. C’est ce dont les gens ne se rendent pas compte. Vie privée n’est pas synonyme de silence », a expliqué la star de la télévision américaine lors d’un passage dans l’émission Today.

Dire la vérité pour se libérer

Depuis l’interview choc de Meghan et Harry menée par Oprah Winfrey​, ils ont continué sur Apple TV+ avec The Me You Can’t See, une nouvelle série documentaire dans laquelle le prince et l’animatrice se font face pour aborder la question de la santé mentale. L’occasion pour le membre de la famille royale britannique d’offrir un témoignage sans filtre sur les difficultés psychologiques auxquelles il a fait face à la disparition de sa mère, Lady Di, entre consommation excessive d’alcool et de drogues, dépression et crises d’angoisse. Un véritable « cauchemar » qui a pris fin grâce au soutien de Meghan Markle qui l’a poussé à suivre une thérapie. On comprend alors que cette volonté de tout livrer au public s’inscrit dans un processus de guérison.

« Les membres de ma famille m’ont dit de jouer le jeu et que ma vie serait plus facile. Mais j’ai beaucoup de ma mère en moi. J’ai l’impression d’être en dehors du système, mais j’y suis toujours coincé. Le seul moyen de se libérer et de s’en sortir est de dire la vérité » explique-t-il à Oprah Winfrey dans un extrait du documentaire.