Eurovision 2021: Le groupe italien Måneskin subira de son plein gré un test de dépistage de drogues

POLEMIQUE Alors que des internautes soupçonnent le chanteur de s'être drogué pendant la finale samedi, les gagnants de l'Eurovision 2021 se soumettront à à leur demande un test une fois de retour en Italie, annoncent les organisateurs ce dimanche

Fabien Randanne

— 

Damiano David, le chanteur du groupe Maneskin, qui a remporté l'Eurovision 2021.
Damiano David, le chanteur du groupe Maneskin, qui a remporté l'Eurovision 2021. — UER / ANDRES PUTTING

De notre envoyé spécial à Rotterdam (Pays-Bas)

A peine la coupe de champagne célébrant la deuxième place de Barbara Pravi à l’ Eurovision 2021 a-t-elle été avalée que les internautes se sont focalisés sur une séquence qui a agité les réseaux sociaux.

Sur un bref extrait du direct, relayé sur Twitter, on voit Damiano David, le chanteur du groupe italien Måneskin, installé sur le canapé de la green room, se pencher en avant, pendant que l’un de ses acolytes semble lui donner un coup de genou en l’observant l’air amusé.

Aux yeux de certains internautes, l’artiste était en train de se faire un rail de coke, ce que les images ne permettent pas de prouver avec certitude.

« Nous sommes vraiment anti-drogues »

Les Måneskin ayant remporté le concours, la question leur a été posée lors de la conférence de presse qui a suivi leur victoire. « Thomas [Ragg, le guitariste du groupe] a cassé un verre. Je ne prends pas de drogue », a assuré Damiano David.

Une déclaration réaffirmée un peu plus tard par les Transalpins dans leur story Instagram. Ils se sont dits « choqués » par les accusations et affirmé être « vraiment anti-drogues ». « Nous n’avons jamais pris de cocaïne. Nous sommes prêts à nous faire tester car nous n’avons rien à cacher », ont-ils insisté.

L’Union européenne de radio-télévision (UER), qui chapeaute l’Eurovision, a réagi ce dimanche après-midi dans un communiqué en annonçant que les membres du groupe subiront, « à leur demande », un test de dépistages de stupéfiants à leur retour en Italie.

L’organisme confirme que du verre brisé a été retrouvé à l’endroit où les Måneskin étaient assis. « Nous continuons de regarder attentivement cette séquence et nous vous tiendrons au courant en temps voulu », conclut le communiqué.