Les autorités confisquent les tigres du Tiger King Park... John Krasinski débarque en pleine projection de « Sans Un Bruit 2 »...

FIL DES STARS Toute l'actualité people est dans « 20 Minutes »

20 Minutes avec agences

— 

Un tigre de Sibérie (image d'illustration)
Un tigre de Sibérie (image d'illustration) — DPA/Cover Images

21 mai 2021

John Krasinski débarque en pleine projection de « Sans un Bruit 2 »

Les spectateurs de Sans Un Bruit 2, qui assistaient à la projection en avant-première du film à Miami, en Floride, ont eu une belle surprise : le réalisateur et acteur principal, John Krasinski a en effet débarqué juste avant la séance pour présenter la suite de son thriller. « J’avais promis que j’allais montrer Sans Un Bruit 2 quand on pourrait le voir tous ensemble et devinez quoi ? C’est le grand moment. On fait ça à Miami, on y va ! », peut-on le voir dire dans une vidéo postée sur son compte Instagram.

Il arrive ensuite dans une salle de cinéma où le public le reconnaît immédiatement et se déchaîne. « Je fais le tour des cinémas dans tout le pays et viens comme ça pour dire merci. Revenez au cinéma, regardons des films ensemble, soyons ensemble. C’est parti », lance-t-il aux fans en délire.

Alors que la pandémie ne permet pas encore de regarder les films comme avant la crise sanitaire, John Krasinski a trouvé un bon moyen de créer du buzz autour du nouvel opus de la franchise.

68 félins du Tiger King Park ont été recueillis par les autorités

Quincy Jones refuse d’aller dans l’espace malgré l’insistance d’Elon Musk et Richard Branson

Quincy Jones a beau avoir réalisé les arrangements de la première chanson à avoir résonné sur la lune, il n’a pas l’intention de s’envoler dans l’espace. Le producteur mythique était en effet aux manettes lors de l’enregistrement de Fly Me To The Moon par Frank Sinatra en 1964. Et c’est ce morceau qui a, le premier, été joué lors de la mission Apollo 11, quand Neil Armstrong a marché sur la lune pour la première fois. Et alors que la perspective de voyages « touristiques » dans l'espace se rapprochent, ses principaux architectes, Elon Musk et Richard Branson, aimeraient que Quincy Jones soit un des premiers à s’envoler « vers la Lune ».

Réponse : hors de question. « Oh mon Dieu, je n’irai jamais là-haut. Richard Branson, Paul Allen et Elon Musk essaient de me convaincre d’y aller avec eux. Ils me disent « C’est 250.000 dollars mais tu pourras y aller gratuitement. » Non non (…) Vous êtes fou ou quoi ? Vous avez vu ce que ça fait quand ce truc (la navette) décolle ? », a-t-il lancé dans une interview pour The Hollywood Reporter.

On imagine que les entrepreneurs ne devraient pas avoir trop de mal à trouver un remplaçant…