Harry et William réagissent à l'enquête sur l'interview de Lady Diana par la BBC en 1995

POLEMIQUE Le journaliste Martin Bashir aurait utilisé des méthodes « trompeuses » pour interviewer leur mère

20 Minutes avec agences

— 

Les princes Harry et William
Les princes Harry et William — Papixs / Starface
  • Lady Diana est décédée en 1997 dans un accident de voiture impliquant des paparazzis.
  • La princesse de Galles et le prince Charles ont finalisé leur divorce en 1996.
  • Dans son interview accordée à Panorama, Lady Diana dénonçait les mensonges de Buckingham Palace et la façon dont elle était traitée par la couronne britannique.

Vingt-six ans après sa diffusion, l’interview-choc de Lady Diana pour l’émission Panorama de la BBC fait encore couler beaucoup d’encre. La raison : une enquête indépendante aux conclusions explosives qui met en lumière les méthodes « trompeuses » employées par le journaliste Martin Bashir pour convaincre la princesse de parler. Des conclusions auxquelles les fils de Diana Spencer ont réagi, à commencer par le prince Harry qui a réitéré ses accusations contre les médias, responsables, selon lui, du décès de sa mère​.

« Notre mère était une femme incroyable qui a consacré sa vie au service des autres. Elle était résiliente, courageuse et incontestablement honnête. L’effet boule de neige de pratiques non-éthiques a fini par lui coûter la vie. A ceux qui ont assumé une certaine forme de responsabilité, merci de l’assumer », a déclaré le duc de Sussex dans un communiqué. Et d’ajouter : « C’est le premier pas vers la justice et la vérité. Pourtant, ce qui m’inquiète profondément, c’est que des pratiques comme celles-ci, voire pires, sont encore répandues aujourd’hui. »

Une « tristesse indescriptible »

« Notre mère a perdu la vie à cause de cela, et rien n’a changé. En protégeant son héritage, nous protégeons tout le monde et nous maintenons la dignité avec laquelle elle a vécu sa vie. Souvenons-nous de qui elle était et de ce qu’elle défendait », a ajouté l’époux de Meghan Markle.

Son frère, le prince William, demande quant à lui des comptes au radiodiffuseur public. « Je pense que la manière trompeuse dont l’interview a été obtenue a considérablement influencé les propos de ma mère. L’interview a largement contribué à envenimer la relation de mes parents, et a depuis blessé d’innombrables personnes. Cela apporte une tristesse indescriptible de savoir que les actes de la BBC ont contribué de manière significative à sa peur, sa paranoïa et son isolement dont je me souviens lors des dernières années passées avec elle », a déclaré le duc de Cambridge.

Lady Diana a affirmé qu’il y avait « trois personnes » dans son mariage

L’entretien pour Panorama est devenu emblématique le jour de sa diffusion. C’est au cours de celui-ci que Lady Diana a affirmé qu’il y avait « trois personnes » dans son mariage en référence à la relation que le prince Charles entretenait avec Camilla Parker Bowles. Elle avait elle-même reconnu avoir entretenu une liaison.

La BBC a contacté les princes pour s’excuser de ses lacunes dans l’enquête sur les méthodes utilisées pour obtenir l’interview. La publication des 127 pages de conclusions de l’enquête est considérée comme une tache majeure sur la réputation de la BBC. Martin Bashir, qui était jusqu’à la semaine dernière le rédacteur en chef de la rubrique Religion de la BBC, a brusquement quitté la société le 14 mai, invoquant des raisons de santé.