Elon Musk révèle être atteint du syndrome d'Asperger

PEOPLE Le multimilliardaire était l'invité du célèbre « Saturday Night Live »

20 Minutes avec AFP

— 

Miley Cyrus et Elon Musk aux répétitions de «Saturday Night Live».
Miley Cyrus et Elon Musk aux répétitions de «Saturday Night Live». — Rosalind O’Connor/NBC

« Ecoutez, je sais bien que je dis ou je poste des choses étranges, mais c’est justement la façon dont travaille mon cerveau. » Elon Musk, le patron fantasque de Tesla et de SpaceX, était samedi soir l’hôte star du célèbre Saturday Night Live, et a affirmé dans son monologue d’introduction être la première personne atteinte du syndrome d’Asperger invité dans l’émission. « Ou du moins la première à l’admettre. »

« Je ne suis pas diabolique, seulement incompris »

« A toutes les personnes que j’ai pu offenser je dis : j’ai réinventé la voiture électrique et j’envoie des gens sur la planète Mars à bord d’une fusée, a-t-il ajouté. Vous pensez vraiment que je serais un gars détendu et normal ? ». Le syndrome d’Asperger est une forme d’autisme, un trouble du développement neurologique d’origine génétique, caractérisé par des difficultés significatives dans les interactions sociales.

Très attendu pour ce rendez-vous humoristique en direct, le multimilliardaire controversé, grand convaincu des cryptomonnaies, n’a pas manqué de louer le Dogecoin, une devise numérique créée au départ comme une plaisanterie, qu’il a aidée à légitimer dans ses tweets. Lui qui avait minimisé le coronavirus, Elon Musk a également essayé de se racheter en disant que « les masques faisaient sens ». Puis déguisé en Wario, l’ennemi juré de Mario, il a assuré « ne pas être diabolique, seulement incompris ».