Anna Faris a eu l'impression qu'on lui forçait la main lors de ses deux mariages

DIVORCES L’actrice aurait voulu avoir le courage de rompre ses fiançailles

20 Minutes avec agences

— 

L'actrice Anna Faris
L'actrice Anna Faris — The Photo Access/Cover Images

Anna Faris a été mariée deux fois, d’abord avec Ben Indra de 2004 à 2008 et la seconde avec Chris Pratt de 2009 à 2017. Et avec le recul, l’actrice se rend bien compte que ces deux unions étaient vouées à l’échec parce qu’elles avaient démarré sur de mauvaises bases.

« Je pense qu’après chaque rupture, au bout d’un moment, je me suis rendu compte qu’il y avait beaucoup de choses que j’ignorais et que je n’aurais pas dû ignorer. Avec le recul, j’ai l’impression qu’on m’a forcé la main. Je ne pense pas que c’était une décision indépendante », a-t-elle admis durant un épisode de son podcast Anna Faris is Unqualified.

Et si son mariage avec Chris Pratt a pu durer – ils partagent d’ailleurs un petit garçon de 8 ans prénommé Jack –, c’est aussi parce que la star n’avait personne pour lui ouvrir les yeux sur les faiblesses de son couple. Du coup, elle a préféré sauver les apparences jusqu’à arriver au point de rupture.

Un acte courageux

Durant son émission, Anna Faris a reçu l’appel d’une auditrice qui avait rompu ses fiançailles et l’actrice regrette de ne pas avoir été capable d’en faire autant à l’époque.

« J’ai vraiment l’impression que rompre des fiançailles est un acte plus intelligent, fort et courageux que ce que j’ai fait. Ce qui a été quelque chose du genre : "Bien, j’imagine que tout le monde attend ça, alors allons jusqu’au bout" », a-t-elle admis.