Britney Spears a désormais le droit de s'exprimer sur sa tutelle devant la justice

TUTELLE La chanteuse a demandé que l'audience soit organisée de manière accélérée, sans révéler pourquoi

20 Minutes avec agences

— 

La chanteuse Britney Spears
La chanteuse Britney Spears — The Photo Access/Cover Images

Britney Spears va enfin pouvoir s’exprimer elle-même devant la justice à propos de sa tutelle. Depuis 2008, quand ses affaires ont été prises en charge par son père, la star n’a que très rarement pu évoquer les conditions de cette tutelle. Mais lors d’une audition ce mardi, l’avocat de l’interprète de Toxic a insisté sur le fait que sa cliente voulait parler directement à la cour, sans indiquer quel sujet elle voulait aborder.

« Ma cliente a demandé une audience pendant laquelle elle pourra s’adresser directement à la cour. Ma cliente a demandé que cela soit fait de manière accélérée », a indiqué Samuel Ingham, d’après le Guardian.

Britney bientôt libérée ?

Le juge en charge de l’affaire a autorisé la demande de la star et Britney Spears pourra donc s’adresser à la cour le 23 juin prochain. Cette audience risque d’être extrêmement attendue par les fans de la star, qui ont lancé depuis plusieurs années le mouvement #FreeBritney demandant qu’elle soit libérée de sa tutelle. Comme à chaque audience, les partisans de ce mouvement s’étaient massés devant le tribunal, leur ferveur relancée par le documentaire Framing Britney Spears, qui revenait en détail sur la situation compliquée de la popstar.

L’année dernière, les avocats de la chanteuse avaient annoncé qu’elle avait « peur de son père », et qu’elle refusait de reprendre le travail tant qu’il restait en charge de son business. En août dernier, Samuel Ingham avait déposé une motion pour retirer toute autorité sur les affaires de Britney Spears à Jamie, son père. La requête, refusée à l’époque, a été réitérée à nouveau ce mardi. Sans expliquer pourquoi, le juge a ajourné cette demande à juillet prochain.