Liam Gallagher était très en colère contre Manchester City à cause de la Super Ligue

FOOTBALL Mais le chanteur peut être soulagé puisque son club a finalement fait marche arrière

20 Minutes avec agences

— 

Le chanteur Liam Gallagher
Le chanteur Liam Gallagher — Britta Pedersen/picture-alliance/Cover Images

Dimanche dernier, c’est un cataclysme qui a secoué le monde du football : douze des plus gros clubs de l’UEFA annonçaient faire sécession pour créer une nouvelle compétition baptisée Super Ligue. Une annonce qui a ulcéré Liam Gallagher alors même que la fronde impliquait de nombreux clubs britanniques, à savoir Arsenal, Chelsea FC, Liverpool, Manchester United, Tottenham et surtout le club qui le fait vibrer depuis l’enfance, Manchester City.

« Ce truc de Super Ligue est vraiment effrayant. Il faut arrêter ça », a d’abord tweeté le chanteur, avant d’ajouter : « Imaginez les publicités merdiques pendant les matchs et sans compter les trous du cul en train de chanter à la mi-temps. Je vais au pub. Nique cette merde. » Enfin, l’artiste a ravalé sa colère et imploré son club, Manchester City, de faire de faire le bon choix en coupant court à cette hérésie.

Liam Gallagher a été entendu

Et il semblerait bien que les tweets désespérés de Liam Gallagher, et la mobilisation des supporters des six clubs anglais, aient touché le cœur des cadres du MCFC. Dès mardi, le club frondeur a fait savoir qu’il se retirait du projet de Super Ligue, entraînant avec lui tous les clubs britanniques.

Voilà qui a dû ravir Liam Gallagher qui n’aura pas manqué de fêter ça au pub puisque, pour rappel, les débits de boissons ayant un jardin ou une terrasse ont rouvert au Royaume-Uni.